Why must the Redeemer be truly human?

That in human nature he might on our behalf perfectly obey the whole law and suffer the punishment for human sin; and also that he might sympathize with our weaknesses.

Pourquoi le Rédempteur doit-il être véritablement humain ?

Afin que dans sa nature humaine, il puisse obéir parfaitement, à notre place, à toute la loi et endurer le châtiment que mérite le péché des hommes ; c’est également pour qu’il puisse compatir à notre faiblesse.

Therefore, he had to be like his brothers and sisters in every way, so that he could become a merciful and faithful high priest in matters pertaining to God, to make atonement for the sins of the people.

Hebrews 2:17

Aussi devait-il devenir, en tout, semblable à ses frères, afin d’être un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l’expiation des péchés du peuple.

Hébreux 2.17

Big Idea
The substitute sacrificed for our redemption had to be human.

Grande idée
Le substitut sacrifié pour notre rédemption devait être humain.

Jesus is one person with two natures. It was essential for the Redeemer to be fully human.

Jésus est une personne qui a deux natures. Il était essentiel que le Rédempteur soit pleinement humain.

Prayer
Father God, thank you for sending your Son to live as a perfect man so that we might be redeemed from sin and death. We praise you for your great love. Grant us understanding. May we be deeply moved by the great love shown by the Lord Jesus and amazed at your plan of redemption. In Jesus’ name. Amen.

Prière
Dieu le Père, merci d’avoir envoyé ton Fils de vivre comme un homme parfait afin que nous puissions être rachetés du péché et de la mort. Nous te louons pour ton grand amour. Accorde-nous ta compréhension. Puissions-nous être profondément touchés par le grand amour manifesté par le Seigneur Jésus et émerveillés par ton plan de rédemption. Au nom de Jésus. Amen.

We came into the world through birth. We grew from being little babies into children being cared for by parents or guardians who fed us and nurtured us. When we were really sad we cried. When we haven’t had any food for a while we feel hungry. We anticipate that one day our physical bodies will die.

Nous sommes venus au monde par la naissance. Nous sommes passés de l’état de petits bébés à celui d’enfants pris en charge par des parents ou des tuteurs qui nous ont nourris et élevés. Lorsque nous étions vraiment tristes, nous pleurions. Quand nous n’avons pas eu de nourriture pendant un certain temps, nous avons faim. Nous prévoyons qu’un jour notre corps physique va mourir.

These are all experiences that are common to human beings. Jesus was fully human as well as fully God. Jesus was born and had parents who nurtured and fed him. Jesus cried when he was sad and felt hungry when he hadn’t eaten for a while. Jesus even died on the cross.

Ce sont toutes des expériences communes aux êtres humains. Jésus était pleinement humain ainsi que pleinement Dieu. Jésus est né et a eu des parents qui l’ont nourri. Jésus pleurait quand il était triste et avait faim quand il n’avait pas mangé depuis un certain temps. Jésus est même mort sur la croix.

FootHeadTongue
SkullEyeAnkle
NeckVeinsHeart
HadnLungHair
TeethElbowNose
EyebrowWristArm
MusclesEarBones
SkinNailLips
HeadStomachKnee
Different body parts
PiedCerveauLangue
CrâneŒilCheville
CouVeinesCœur
MainPoumonCheveux
DentsCoudeNez
SourcilPoignetBras
MuscleOreilleOs
PeauOngleLèvre
TêteVentreGenou
Différents parties du corps

Jesus in his human body had all the body parts.

Dans son corps humain, Jésus avait toutes les parties du corps.

There is one big difference between Jesus and every other member of the human race that has lived, is living, or will live. The difference, of course, is that Jesus is the only person who has lived a sinless life. Jesus was the perfect human. This is a crucial thing to understand as we consider why the Redeemer must be truly human.

Il y a une grande différence entre Jésus et tous les autres membres de la race humaine qui ont vécu, vivent ou vivront. La différence, bien sûr, est que Jésus est la seule personne qui a vécu une vie sans péché. Jésus était l’homme parfait. C’est une chose cruciale à comprendre lorsque nous considérons pourquoi le Rédempteur doit être vraiment humain.

For he has not subjected to angels the world to come that we are talking about. But someone somewhere has testified:

What is man that you remember him,
or the son of man that you care for him?
You made him lower than the angels
for a short time;
you crowned him with glory and honor
and subjected everything under his feet.

For in subjecting everything to him, he left nothing that is not subject to him. As it is, we do not yet see everything subjected to him. But we do see Jesus — made lower than the angels for a short time so that by God’s grace he might taste death for everyone — crowned with glory and honor because he suffered death.

For in bringing many sons and daughters to glory, it was entirely appropriate that God — for whom and through whom all things exist — should make the source of their salvation perfect through sufferings. For the one who sanctifies and those who are sanctified all have one Father. That is why Jesus is not ashamed to call them brothers and sisters, saying:

I will proclaim your name to my brothers and sisters;
I will sing hymns to you in the congregation.

Again, I will trust in him. And again, Here I am with the children God gave me.

Now since the children have flesh and blood in common, Jesus also shared in these, so that through his death he might destroy the one holding the power of death — that is, the devil — and free those who were held in slavery all their lives by the fear of death. For it is clear that he does not reach out to help angels, but to help Abraham’s offspring. Therefore, he had to be like his brothers and sisters in every way, so that he could become a merciful and faithful high priest in matters pertaining to God, to make atonement for the sins of the people. For since he himself has suffered when he was tempted, he is able to help those who are tempted.

Hebrews 2:5-18

En effet, ce n’est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons. Mais quelqu’un a rendu quelque part ce témoignage :

Qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui,
Le fils de l’homme, pour que tu prennes soin de lui ?
Tu l’as fait pour un peu de temps inférieur aux anges,
Tu l’as couronné de gloire et d’honneur,
[Tu l’as établi sur les œuvres de tes mains ;]
Tu as mis toutes choses sous ses pieds.

En lui soumettant ainsi toutes choses, Dieu n’a rien laissé qui reste insoumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises. Mais celui qui a été fait pour un peu de temps inférieur aux anges, Jésus, nous le contemplons, couronné de gloire et d’honneur, à cause de la mort qu’il a soufferte ; ainsi, par la grâce de Dieu, il a goûté la mort pour tous.

Il convenait en effet à Celui par qui et pour qui tout existe, et qui a conduit beaucoup de fils à la gloire, d’élever à la perfection, par la souffrance, l’auteur de leur salut. Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’est la raison pour laquelle il n’a pas honte de les appeler frères, lorsqu’il dit :

J’annoncerai ton nom à mes frères,
Je te louerai au milieu de l’assemblée.

Et encore : Je placerai ma confiance en lui. Et encore : Me voici, moi et les enfants que Dieu m’a donnés.

Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, lui aussi, d’une manière semblable y a participé, afin d’écraser par sa mort celui qui détenait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable, et de délivrer tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans l’esclavage. Car ce n’est pas à des anges, assurément, qu’il vient en aide, mais c’est à la descendance d’Abraham qu’il vient en aide. Aussi devait-il devenir, en tout, semblable à ses frères, afin d’être un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l’expiation des péchés du peuple. Car du fait qu’il a souffert lui-même quand il fut tenté, il peut secourir ceux qui sont tentés.

Hébreux 2.5-18

These fourteen verses in the book of Hebrews describe clearly why Jesus had to become fully human.

Ces quatorze versets du livre des Hébreux décrivent clairement pourquoi Jésus devait devenir pleinement humain.

Adam was the first man, who every person on earth has descended from and who introduced sin into the human race.

Adam a été le premier homme, dont chaque personne sur terre est descendue et qui a introduit le péché dans la race humaine.

Jesus, the Redeemer is sometimes called the second Adam.

Jésus, le Rédempteur est parfois appelé le second Adam.

  1. Adam was created sinless; Jesus is sinless.
  2. Adam gave life to all people; Jesus gives eternal life to those he redeems.
  3. Adam was given the authority to rule over creation; Jesus is Lord over all.
  4. Adam brought spiritual and physical death into the world; Jesus brings eternal life to those who repent of their sins and follow him.
  1. Adam a été créé sans péché ; Jésus est sans péché.
  2. Adam a donné la vie à tous les peuples ; Jésus donne la vie éternelle à ceux qu’il rachète.
  3. Adam a reçu l’autorité de régner sur la création ; Jésus est le Seigneur par-dessus tout.
  4. Adam a apporté la mort spirituelle et physique dans le monde ; Jésus apporte la vie éternelle à ceux qui se repentent de leurs péchés et le suivent.

In order for Jesus to be the Redeemer, the second Adam, it was crucial that he was fully human.

Pour que Jésus soit le Rédempteur, le deuxième Adam, il était crucial qu’il soit pleinement humain.

The writer of Hebrews begins in verses 5 to 9 by describing how things were meant to be! Humans were made to rule over everything, but because of sin, that had not happened. The earth had not been filled and subdued as God intended. It was messy and out of control. Jesus had to enter this messy world as a man. He left the splendor of heaven to come to earth as man who was intimately involved in the mess that humans had created.

L’auteur des Hébreux commence dans les versets 5 à 9 en décrivant comment les choses devaient être ! Les humains étaient faits pour régner sur tout, mais à cause du péché, cela ne s’était pas produit. La terre n’avait pas été remplie et soumise comme Dieu l’avait prévu. Elle était en désordre et hors de contrôle. Jésus a dû entrer dans ce monde désordonné en tant qu’homme. Il a quitté la splendeur du ciel pour venir sur terre en tant qu’homme intimement impliqué dans le désordre que les humains avaient créé.

Verse 10 describes how Jesus, the man, became humanity’s ultimate champion and deliverer.

Le verset 10 décrit comment Jésus, l’homme, est devenu le champion et le sauveur ultime de l’humanité.

In the ancient world, it was quite normal for one man to be chosen to go out and fight another man, each man representing his respective army. The examples of David and Goliath could be used to illustrate this or the fight between the Greek Achilles and the Roman Hector as recorded in Homer’s Iliad.

Dans le monde antique, il était tout à fait normal qu’un homme soit choisi pour aller combattre un autre homme, chacun représentant son armée respective. Les exemples de David et de Goliath pourraient être utilisés pour illustrer ceci ou le combat entre le Grec Achille et le Romain Hector tel qu’il est enregistré dans l’Iliade d’Homère.

The way Jesus is described in Hebrews 2 is as the one who has been sent on behalf of humans to fight and overcome sin, the resulting death, and the Devil. Jesus fights to redeem those who have been trapped and enslaved by sin and who face the devastation of death.

La manière dont Jésus est décrit dans Hébreux 2 est celle de celui qui a été envoyé au nom des humains pour combattre et vaincre le péché, la mort qui en résulte et le diable. Jésus se bat pour racheter ceux qui ont été piégés et asservis par le péché et qui font face aux ravages de la mort.

When Jesus became fully human, with flesh and blood, he became just like those he would count as brother and sisters after he redeemed them.

Lorsque Jésus est devenu pleinement humain, en chair et en os, il est devenu comme ceux qu’il allait considérer comme ses frères et sœurs après les avoir rachetés.

Jesus’ humanity allowed him to fully understand what life is like in every way. Hebrews especially mentions the struggle of temptation; Jesus was tempted in every way, and yet he was without sin. Jesus understands what it’s like to be tempted to disobey God and tempted to love things other than God. Jesus understands everything about human life because he lived a life on earth as a human, and still lives as a (glorified) human now.

L’humanité de Jésus lui a permis de comprendre pleinement ce qu’est la vie sous tous ses aspects. Les Hébreux mentionnent tout particulièrement la lutte contre la tentation ; Jésus a été tenté de toutes les manières, et pourtant il était sans péché. Jésus comprend ce que c’est que d’être tenté de désobéir à Dieu et d’aimer d’autres choses que Dieu. Jésus comprend tout ce qui concerne la vie humaine parce qu’il a vécu une vie sur terre en tant qu’humain, et qu’il vit encore en tant qu’humain (glorifié) maintenant.

God told his people that the penalty for sin is death, but he established a pattern of sacrifice in the Old Testament that allowed people to temporarily atone for their sins. An animal had to be sacrificed and blood had to be shed in order to receive forgiveness.

Dieu a dit à son peuple que la peine pour le péché est la mort, mais il a établi un modèle de sacrifice dans l’Ancien Testament qui permettait aux gens d’expier temporairement leurs péchés. Un animal devait être sacrifié et du sang devait être versé afin de recevoir le pardon.

However, an animal sacrifice was not enough; the Bible says that human blood is required to pay the permanent penalty for sin. If there is going to be a substitute, it needs to be sufficiently qualified. Only a human can die in the place of other humans and truly satisfy the penalty.

Cependant, un sacrifice d’animal ne suffisait pas ; la Bible dit que le sang humain est nécessaire pour payer la peine permanente du péché. S’il doit y avoir un substitut, il doit être suffisamment qualifié. Seul un humain peut mourir à la place d’autres humains et satisfaire véritablement la peine.

If the Redeemer was not fully human, then he would not have been able to fulfill God’s requirements. He is the ultimate mediator between God and humans because he can represent all those who believe and repent. Through his sacrifice, humans find forgiveness for their sins and have a relationship with God. Jesus in his perfect humanity was able to turn God’s anger away from sinful people by taking the full force of the anger and punishment on his own body.

Si le Rédempteur n’était pas pleinement humain, alors il n’aurait pas été capable de répondre aux exigences de Dieu. Il est le médiateur ultime entre Dieu et les humains car il peut représenter tous ceux qui croient et se repentent. Grâce à son sacrifice, les humains trouvent le pardon de leurs péchés et ont une relation avec Dieu. Jésus, dans sa parfaite humanité, a été capable de détourner la colère de Dieu des pécheurs en prenant sur son propre corps toute la force de la colère et du châtiment.

If Jesus was fully human, doesn’t that mean that he was a sinner? God created Adam and Eve without sin. That was what it was to be truly human. They chose to sin, and every human born since has been a sinner. Jesus did not have an earthly father; he had a heavenly Father. This mean he didn’t inherit Adam’s sinful nature.

Si Jésus était pleinement humain, cela ne signifie-t-il pas qu’il était un pécheur ? Dieu a créé Adam et Ève sans péché. C’est ce que c’était d’être vraiment humain. Ils ont choisi de pécher, et chaque humain né depuis est un pécheur. Jésus n’a pas eu un père terrestre, il a eu un Père céleste. Cela signifie qu’il n’a pas hérité de la nature pécheresse d’Adam.

Did Jesus become less God when he lived on earth? Jesus did not become less God, but he did choose to lay aside his heavenly glory when he came to earth, and he submitted himself fully to the will of God the Father.

Jésus est-il devenu moins Dieu lorsqu’il a vécu sur terre ? Jésus n’est pas devenu moins Dieu, mais il a choisi de mettre de côté sa gloire céleste lorsqu’il est venu sur terre, et il s’est pleinement soumis à la volonté de Dieu le Père.

Maximilian Kolbe was a monk who was arrested in Poland in February 1941 and was eventually sent to Auschwitz, a Nazi concentration camp. While he was at the concentration camp, a prisoner escaped, and in retaliation the guards chose ten men to punish by starvation and death.

Maximilian Kolbe était un moine qui fut arrêté en Pologne en février 1941 et qui fut finalement envoyé à Auschwitz, un camp de concentration nazi. Alors qu’il se trouvait dans le camp de concentration, un prisonnier s’est échappé et, en représailles, les gardiens ont choisi dix hommes à punir de la faim et de la mort.

One of the chosen men, Franciszek Gajowniczek (pronounced Fran-sis-ek Ga-jown-izek), was deeply distressed at the thought of dying and leaving his family. Maximilian Kolbe offered to take Franciszek’s place. After weeks of starvation, Maximilian was eventually murdered instead of Franciszek. He had taken another man’s place and had willingly suffered death to save his friend’s life.

L’un des hommes choisis, Franciszek Gajowniczek (prononcer Fran-sis-ek Ga-jown-izek), était profondément bouleversé à l’idée de mourir et de quitter sa famille. Maximilian Kolbe a proposé de prendre la place de Franciszek. Après des semaines de famine, Maximilien a finalement été assassiné à la place de Franciszek. Il avait pris la place d’un autre homme et avait volontairement souffert de la mort pour sauver la vie de son ami.

Maximilian Kolbe
Franciszek Gajowniczek

Maximilian Kolbe was motivated by the great humility and love that he saw in Jesus, who left the glory of heaven to come to earth and die so that he might save people from their sins. Maximilian showed the same humility and love when he died for his friend.

Maximilian Kolbe était motivé par la grande humilité et l’amour qu’il voyait en Jésus, qui a laissé la gloire du ciel pour venir sur terre et mourir afin de sauver les gens de leurs péchés. Maximilian a fait preuve de la même humilité et du même amour lorsqu’il est mort pour son ami.

Reflection Questions:

  • How is love humble?
  • How might the humility and love of Jesus affect how we live our lives and how we love others?

Questions de réflexion :

  • En quoi l’amour est-il humble ?
  • Comment l’humilité et l’amour de Jésus peuvent-ils affecter notre façon de vivre et d’aimer les autres ?

Commentary: Athanasius of Alexandria (296 – 373)

Commentaire : Athanase d’Alexandrie (296 – 373)

For the Word, perceiving that no otherwise could the corruption of men be undone save by death as a necessary condition, while it was impossible for the Word to suffer death, being immortal, and Son of the Father; to this end He takes to Himself a body capable of death, that it, by partaking of the Word Who is above all, might be worthy to die in the stead of all, and might, because of the Word which was come to dwell in it, remain incorruptible, and that thenceforth corruption might be stayed from all by the Grace of the Resurrection. Whence, by offering unto death the body He Himself had taken, as an offering and sacrifice free from any stain, straightway He put away death from all His peers by the offering of an equivalent. For being over all, the Word of God naturally by offering His own temple and corporeal instrument for the life of all satisfied the debt by His death. And thus He, the incorruptible Son of God, being conjoined with all by a like nature, naturally clothed all with incorruption, by the promise of the resurrection.

La Parole savait en effet que la mort était une condition indispensable à l’anéantissement de la corruption des hommes, mais étant elle-même immortelle, et Fils du Père, il était impossible pour la Parole de connaître la mort. Elle revêtit donc un corps corruptible afin que celui-ci soit (en participant à la nature de la Parole qui règne au-dessus de tout) rendu digne de mourir à la place de tous, et qu’il puisse (à cause de la Parole qui est venue demeurer en lui) rester incorruptible, et que tous puissent être mis à l’abri de la corruption, par la grâce de la résurrection. Ainsi, en offrant à la mort le corps que la Parole avait elle-même revêtu, comme une offrande et un sacrifice dépourvus de toute souillure, elle a aussitôt éloigné la mort de tous les siens en s’offrant comme substitut. Parce qu’elle règne au-dessus de tout, la Parole de Dieu, en offrant son propre temple et instrument corporel pour la vie de tous, a naturellement réglé la dette par sa mort. Par conséquent, lui, le Fils incorruptible de Dieu, étant uni avec tous les hommes par une nature semblable à la leur, les a naturellement revêtus de l’incorruptibilité, par la promesse de la résurrection.


Commentary: Thabiti Anyabwile

Commentaire : Thabiti Anyabwile

We human people are so fallen, and we’ve been so fallen for so long, that we actually think that we are the measure of what it means to be human. We say things like “to err is human.” And we unwittingly then begin to define humanity in terms of that fallenness, in terms of its brokenness, in terms of its incompleteness. But if you define humanity like that, what do you do with Jesus? What do you do with Jesus who takes upon himself our humanity, yet, as the Bible tells us, is without sin, who does not err?

Nous, les êtres humains, sommes déchus. Et nous sommes si déchus si longtemps que nous pensons être le standard de ce qu’est la véritable humanité. Nous disons des choses comme « L’erreur est humaine. » Et puis, sans nous en rendre compte, nous commençons à définir l’humanité à partir de son côté déchu, abîmé, incomplet. Mais si nous définissons l’humanité de cette manière, que faisons-nous de Jésus ? Que faisons-nous de Jésus qui a revêtu notre humanité et qui, pourtant comme la Bible le dit, est sans péché et ne commet aucune erreur ?

What we see in Jesus is true humanity. What we see in his incarnation, his earthly life and ministry, is what humanity was meant to be, what Adam was created to be but ruined in his sin and his fall. So, as Romans 5 teaches, the first man Adam sins, and through his sin death enters the world. But here comes a second Adam, a true Adam, Christ, who is truly man. What Christ does in his humanity is nothing short of remarkable. In his humanity, he offers to God everything that we owe God. In his humanity, in his perfect obedience to God’s commands, he offers to God the obedience that we refuse to give him (and could not give him) because of our fallen, sinful nature.

Jésus nous révèle ce qu’est vraiment l’humanité. À travers son incarnation, sa vie terrestre et son ministère, nous voyons ce que l’humanité était censée être, ce pour quoi Adam a été créé, mais que, dans son péché et dans sa chute, il a détruit. Ainsi, comme Romains 5 l’enseigne, Adam, le premier homme, pèche, et, par son péché, la mort entre dans le monde. Mais c’est alors qu’intervient un second Adam, le véritable Adam : Christ, véritablement homme. Et ce que Christ accomplit dans son humanité est absolument incroyable. Dans son humanité, il offre à Dieu tout ce que nous lui devons. Dans son humanité, dans sa parfaite obéissance aux commandements de Dieu, il offre à Dieu l’obéissance que nous refusons de lui donner (et que nous ne pourrions lui donner) à cause de notre nature déchue et pécheresse.

It’s absolutely essential that what we see in Christ is perfect righteousness, because he’s supplying that righteousness on our behalf. All the righteousness we will ever need is in the Son of God who took upon himself our flesh, our likeness, our human nature. Not only does he positively supply the righteousness, but on the cross, our Savior dies and pays the penalty that humanity owed. He dies in our place. We owe God not only righteousness, but now because we didn’t supply that righteousness, we also owe God our lives, our death, our blood. Christ takes our place, and he supplies to God the sacrifice on our behalf that satisfies God’s demands for righteousness and his righteous determination to punish sin.

Il est absolument essentiel que nous voyions en Christ une justice parfaite, car il est juste à notre place. La seule justice dont nous aurons jamais besoin se trouve en la personne du Fils de Dieu, qui a revêtu notre chair, notre apparence, notre nature humaine. Non seulement il nous offre la justice, mais encore, en mourant sur la croix, notre Sauveur règle la dette de l’humanité. Il meurt à notre place. Nous devons à Dieu non seulement de vivre dans la justice, mais maintenant, parce que nous n’avons pas été justes, nous lui devons aussi notre vie, notre mort, notre sang. Christ prend notre place, et il fournit pour nous le sacrifice qui satisfait la demande de justice de Dieu et sa juste décision de punir les péchés.

And so in order to be for us a perfect High Priest, in order to be for us a perfect offering, Jesus had to be one with us. He had to take upon himself our nature and in that nature demonstrate what humanity is, what it was meant to be—righteous before God, obedient to God, worshiping God in all things, loving him fully. And he also demonstrates what humanity owes when he pays the penalty on Calvary’s cross for our sin. And so to be that High Priest, a perfect High Priest, who also now sympathizes with us, knows our suffering, knows our failures, knows our troubles, and knows them intimately because he experienced them in our flesh, he can look to humanity with sympathy and represent humanity to God with perfection.

Ainsi, pour devenir notre Grand Prêtre parfait, pour être pour nous l’offrande parfaite, Jésus devait être un avec nous. Il devait lui-même revêtir notre nature et, dans cette nature, manifester aux yeux de tous ce qu’était l’humanité. Il devait aussi révéler ce qu’elle était sensée vivre : la justice devant Dieu, l’obéissance à Dieu, l’adoration de Dieu, l’amour de Dieu. Et il dévoile aussi ce que l’humanité mérite, lorsqu’il subit le châtiment pour notre péché sur la croix du Calvaire. Il a voulu devenir ce Grand Prêtre, un Grand Prêtre parfait, qui peut désormais compatir à notre situation, qui connaît nos souffrances, nos échecs, nos problèmes, et connaît tout cela intimement parce qu’il l’a expérimenté dans un corps semblable au nôtre. Et grâce à cela, il peut poser sur l’humanité un regard plein de compassion, et peut représenter parfaitement l’humanité devant Dieu.

And so it was necessary that he be made like us in every way, but without sin.

Il était donc nécessaire qu’il soit rendu semblable à nous en toutes choses, mais sans péché.


Prayer
Faithful High Priest, you were tempted in every way as we are, yet you remained perfect in your obedience. Thank you that you know our weakness. Keep us from excusing or denying our sinfulness. We joyfully accept your exchange. Amen.

Prière
Fidèle Grand Sacrificateur, tu as été tenté comme nous en toutes chose, et pourtant tu es resté parfaitement obéissant. Merci parce que tu connais nos faiblesses. Garde-nous d’excuser ou de nier notre péché. Nous acceptons avec joie ton échange : tu es mort à notre place. Au nom de Jésus. Amen.


Resources used in preparing the study / Les ressources utilisé en préparant l’étude:

  • The New City Catechism Curriculum, published by Crossway
  • Nouveau catéchisme pour la cité : 52 méditations pour s’attacher aux vérités de Dieu, Éditions : Cruciforme
Advertisement

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s