What do we believe by true faith?

Everything taught to us in the gospel. The Apostles’ Creed expresses what we believe in these words: We believe in God the Father Almighty, Maker of heaven and earth; and in Jesus Christ his only Son our Lord, who was conceived by the Holy Spirit, born of the virgin Mary, suffered under Pontius Pilate, was crucified, died, and was buried. He descended into hell. The third day he rose again from the dead. He ascended into heaven, and is seated at the right hand of God the Father Almighty; from there he will come to judge the living and the dead. We believe in the Holy Spirit, the holy catholic church, the communion of saints, the forgiveness of sins, the resurrection of the body, and the life everlasting.

Que croit la vraie foi ?

Tout ce que l’Évangile enseigne. Ce que nous croyons se trouve exprimé comme suit dans le credo des apôtres : Nous croyons en Dieu le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli. Il est descendu aux enfers ; il est ressuscité des morts le troisième jour ; il est monté aux cieux et est assis à la droite de Dieu, le Père Tout-Puissant d’où il viendra pour juger les vivants et les morts. Nous croyons en l’Esprit Saint, à la Sainte Église universelle, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair et à la vie éternelle.

Dear friends, although I was eager to write you about the salvation we share, I found it necessary to write, appealing to you to contend for the faith that was delivered to the saints once for all.

Jude 3

Bien-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes.

Jude 3

The Apostles’ Creed is a historic statement that contains the essential doctrines of the Christian faith. It has been used for centuries to inform and equip Christians. People living in a pluralistic world will be encouraged to believe that there are many faiths and many ways to God. There is only one true faith that has been taught from the time of Jesus until now, and it is encapsulated in the Apostles’ Creed.

Le credo des apôtres est une déclaration historique qui contient les doctrines essentielles de la foi chrétienne. Il est utilisé depuis des siècles pour informer et équiper les chrétiens. Les personnes vivant dans un monde pluraliste seront encouragées à croire qu’il existe de nombreuses croyances et de nombreux chemins vers Dieu. Il n’y a qu’une seule vraie foi qui a été enseignée depuis l’époque de Jésus jusqu’à aujourd’hui, et elle est résumée dans le credo des apôtres.


Prayer

Prière

Gracious God, thank you for revealing yourself and your great plan of salvation in and through your Word. We praise you for the courage of the men and women who have contended for the Christian faith all through history. Thank you for the historic creeds of the church, and for the way they clearly articulate biblical doctrine. Grant us understanding. May we be equipped with a knowledge of the true Christian faith, and may we be made ready to stand for you. In Jesus’ name. Amen.

Dieu miséricordieux, merci de te révéler et de révéler ton grand plan de salut dans et par ta Parole. Nous te louons pour le courage des hommes et des femmes qui ont lutté pour la foi chrétienne tout au long de l’histoire. Merci pour les croyances historiques de l’Église, et pour la façon dont elles articulent clairement la doctrine biblique. Accordez-nous la compréhension. Puissions-nous être dotés d’une connaissance de la véritable foi chrétienne et être prêts à vous défendre. Au nom de Jésus. Amen.


Introduction to Question 31

Introduction à la question 31

Martyrs

Les martyrs

Hugh Latimer & Nicholas Ridley
Thomas Cranmer

These pictures are of three men known as the Oxford martyrs. The first picture shows Hugh Latimer and Nicholas Ridley being burned at the stake on October 16, 1555. Thomas Cranmer was burned five months later. Each of these men died because he contended for and defended the true Christian faith during a time when the Queen of England wanted her people to follow doctrine not taught in the Bible.

Ces images représentent trois hommes connus sous le nom des martyrs d’Oxford. La première photo montre Hugh Latimer et Nicholas Ridley brûlés sur le bûcher le 16 octobre 1555. Thomas Cranmer a été brûlé cinq mois plus tard. Chacun de ces hommes est mort parce qu’il s’est battu pour la vraie foi chrétienne et l’a défendue à une époque où la reine d’Angleterre voulait que son peuple suive une doctrine non enseignée dans la Bible.


A creed is a statement of Christian beliefs. All through history people have had to contend (fight) for the true Christian faith, starting soon after Jesus’ death and resurrection.

Un credo est une déclaration de croyances chrétiennes. Tout au long de l’histoire, les gens ont dû se battre pour la vraie foi chrétienne, commençant après la mort et la résurrection de Jésus.

Christians in the fourth century were facing great opposition from a group called the Gnostics, who taught that Jesus didn’t really die and rise again. In response to the false teaching, the Apostles’ Creed was formulated as a statement of true Christian faith.

Au IVe siècle, les chrétiens étaient confrontés à une forte opposition de la part d’un groupe appelé les gnostiques, qui enseignaient que Jésus n’était pas vraiment mort et ressuscité. En réponse à ce faux enseignement, le Credo des Apôtres a été formulé comme une déclaration de la vraie foi chrétienne.

This Creed is named for the apostles. It wasn’t written by the apostles, but it contains the things the apostles taught. Everything that is written in the Apostles’ Creed is found in Scripture.

Ce Credo est nommé d’après les apôtres. Il n’a pas été écrit par les apôtres, mais il contient les choses que les apôtres ont enseignées. Tout ce qui est écrit dans le Credo des Apôtres se trouve dans les Écritures.


Jude, a servant of Jesus Christ and a brother of James:
To those who are the called, loved by God the Father and kept for Jesus Christ.
May mercy, peace, and love be multiplied to you.

Dear friends, although I was eager to write you about the salvation we share, I found it necessary to write, appealing to you to contend for the faith that was delivered to the saints once for all. For some people, who were designated for this judgment long ago, have come in by stealth; they are ungodly, turning the grace of our God into sensuality and denying Jesus Christ, our only Master and Lord.

Jude 1-4

Jude, serviteur de Jésus-Christ et frère de Jacques, à ceux qui sont appelés, aimés en Dieu le Père et gardés pour Jésus-Christ, que la miséricorde, la paix et l’amour vous soient multipliés !

Bien-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, impies qui changent en dérèglement la grâce de notre Dieu et qui renient notre seul Maître et Seigneur Jésus-Christ.

Jude 1-4

The book of Jude is one of the shortest in the whole Bible. It has only one chapter. In this small passage, Jude calls Christians to contend for the faith. He wants to make sure that they fight to defend the true Christian message and to maintain the biblical faith that has been passed down from generation to generation.

Le livre de Jude est l’un des plus courts de toute la Bible. Il ne comporte qu’un seul chapitre. Dans ce petit passage, Jude appelle les chrétiens à lutter pour la foi. Il veut s’assurer qu’ils se battent pour défendre le vrai message chrétien et pour maintenir la foi biblique qui a été transmise de génération en génération.

For some Christians, defending the true faith still involves risking their lives, as Latimer, Ridley, and Cranmer did, but for the millions and millions of others it means knowing all about the faith and being able to tell others why you believe it. It involves resisting people who teach false things about the faith. Everyone who knows and understands the true Christian faith does so because of a long, long line of believers who contended for the faith!

Pour certains chrétiens, défendre la vraie foi implique encore de risquer leur vie, comme l’ont fait Latimer, Ridley et Cranmer, mais pour des millions et des millions d’autres, cela signifie de connaître la foi et de pouvoir dire aux autres pourquoi vous y croyez. Cela implique de résister aux personnes qui enseignent de fausses choses sur la foi. Tous ceux qui connaissent et comprennent la vraie foi chrétienne le font grâce à une longue, longue lignée de croyants qui se sont battus pour la foi !

What do soldiers do before they go into battle? They train and equip themselves in preparation to contend! Knowing and understanding the Apostles’ Creed is one of the ways God’s people can prepare themselves to contend for the true Christian faith.

Que font les soldats avant d’aller au combat ? Ils s’entraînent et s’équipent pour se préparer à combattre ! Connaître et comprendre le Credo des Apôtres est l’un des moyens dont dispose le peuple de Dieu pour se préparer à lutter pour la vraie foi chrétienne.

Dear friends, although I was eager to write you about the salvation we share, I found it necessary to write, appealing to you to contend for the faith that was delivered to the saints once for all.

Jude 3

Bien-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes.

Jude 3

In verse 3, Jude calls Christians to defend the faith that was “once for all delivered to the saints.” The Apostles’ Creed contains the core doctrines that Jude is referring to. It communicates the truth of the gospel as understood by the apostles, who learned it from Jesus himself and who taught it to God’s people in the church. All but one of the apostles were put to death by people who opposed the message they taught.

Au verset 3, Jude appelle les chrétiens à défendre la foi qui a été « une fois pour toutes délivrée aux saints ». Le Credo des Apôtres contient les doctrines fondamentales auxquelles Jude fait référence. Il communique la vérité de l’Évangile telle que comprise par les apôtres, qui l’ont apprise de Jésus lui-même et qui l’ont enseignée au peuple de Dieu dans l’église. Tous les apôtres, sauf un, ont été mis à mort par des gens qui s’opposaient au message qu’ils enseignaient.

Jude also highlights that the Christian faith was handed to the saints “once for all”; the message was given to the church once for everyone, for all time.

Jude souligne également que la foi chrétienne a été transmise aux saints « une fois pour toutes » ; le message a été donné à l’église une fois pour tous, pour tous les temps.

Sometimes those who threaten the church and the understanding of the true Christian faith are those who are already inside the church, not simply outsiders.

Parfois, ceux qui menacent l’église et la compréhension de la vraie foi chrétienne sont ceux qui sont déjà à l’intérieur de l’église, et pas seulement des étrangers.

In many churches around the world, the Apostles’ Creed is said collectively each week. Saying the Creed together is a good way to remind each other what the true Christian faith is as we prepare to contend for it.

Dans de nombreuses églises du monde entier, le Credo des Apôtres est dit collectivement chaque semaine. Dire le Credo ensemble est un bon moyen de se rappeler mutuellement ce qu’est la vraie foi chrétienne alors que nous nous préparons à la défendre.


Determine if the following statements are true or false:

Devinez si les déclarations suivantes sont vraies ou fausses :

  1. The Apostles’ Creed is found in the Bible word for word.
  2. The Apostles’ Creed was written by the apostles.
  3. The Apostles’ Creed is a summary of the true Christian faith.
  4. Everything written in the Apostles’ Creed is taught in the Bible.
  5. The Apostles’ Creed refers to all three persons of the Trinity.
  6. Jesus is seated at the left hand of the Father.
  7. Only the dead will be judged.
  8. Jesus rose from the dead after two days.
  9. The Apostles’ Creed says that Jesus didn’t suffer.
  10. The Apostles’ Creed declares that Jesus is the Son of God.
  1. Le Credo des Apôtres se trouve dans la Bible mot pour mot.
  2. Le Credo des Apôtres a été écrit par les apôtres.
  3. Le Credo des Apôtres est un résumé de la vraie foi chrétienne.
  4. Tout ce qui est écrit dans le Credo des Apôtres est enseigné dans la Bible.
  5. Le Credo des Apôtres fait référence aux trois personnes de la Trinité.
  6. Jésus est assis à la gauche du Père.
  7. Seuls les morts seront jugés.
  8. Jésus est ressuscité d’entre les morts au bout de deux jours.
  9. Le Credo des Apôtres dit que Jésus n’a pas souffert.
  10. Le Credo des Apôtres déclare que Jésus est le Fils de Dieu.

Here are the answers:

1. False
2. False
3. True
4. True
5. True

6. False
7. False
8. False
9. False
10. True

Voici les réponses :

1. Faux
2. Faux
3. Vrai
4. Vrai
5. Vrai

6. Faux
7. Faux
8. Faux
9. Faux
10. Vrai


Do I just need to know the words of the Creed to be a Christian? No! These words are helpful and historically important because they summarize the Christian faith well, but a Christian is someone who has been redeemed and reconciled to God through the death of Christ.

Dois-je simplement connaître les mots du Credo pour être chrétien ? Non ! Ces mots sont utiles et historiquement importants car ils résument bien la foi chrétienne, mais un chrétien est quelqu’un qui a été racheté et réconcilié avec Dieu par la mort du Christ.

Why does the Apostles’ Creed say we believe in the catholic church? Today we often use the word catholic to refer to the Roman Catholic Church, but that is not the meaning of the word used in the Creed. Catholic here means “universal.” When we say we believe in the holy, catholic church, we mean that there is one true church made up of people all over the world who believe in Jesus.

Pourquoi le Credo des Apôtres dit-il que nous croyons en l’église catholique ? Aujourd’hui, nous utilisons souvent le mot catholique pour désigner l’Église catholique romaine, mais ce n’est pas le sens du mot utilisé dans le Credo. Catholique signifie ici « universel ». Lorsque nous disons que nous croyons en l’église catholique sainte, nous voulons dire qu’il existe une seule véritable église composée de personnes du monde entier qui croient en Jésus.

Did Jesus literally go to hell? The Bible teaches that Jesus bore the full wrath of God, and thus those who trust him do not have to experience hell—eternal separation from God under his judgment for eternity. We know that Jesus was separated from his Father when he was on the cross (see Matt. 27:46, in which Jesus cries, “My God, my God, why have you forsaken me?”). In that sense, he experienced hell for us. But the Bible doesn’t clearly teach that Jesus went to a physical place called hell. When we affirm, “he descended into hell,” most people take that to mean that Jesus bore the full wrath of God.

Jésus est-il littéralement allé en enfer ? La Bible enseigne que Jésus a porté toute la colère de Dieu, et donc que ceux qui lui font confiance n’ont pas à connaître l’enfer — la séparation éternelle de Dieu sous son jugement pour l’éternité. Nous savons que Jésus a été séparé de son Père lorsqu’il était sur la croix (voir Mt 27.46, dans lequel Jésus crie : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? »). En ce sens, il a vécu l’enfer pour nous. Mais la Bible n’enseigne pas clairement que Jésus est allé dans un endroit physique appelé l’enfer. Lorsque nous affirmons qu’il est « descendu en enfer », la plupart des gens pensent que cela signifie que Jésus a porté la pleine colère de Dieu.


Reflection questions

Questions de réflexion

  • Are you prepared to contend for the faith?
  • How would you feel if you faced losing your life in order to contend for the gospel?
  • Êtes-vous prêt à vous battre pour la foi ?
  • Comment vous sentiriez-vous si vous deviez perdre la vie pour défendre l’évangile ?

Virtue Vision

Awe

People who deny the truth given to us in the Bible demonstrate that they have a small view of God; they do not hold him in awe.

Vision de virtue

Admiration, Émerveillement, Révérence

Les personnes qui nient la vérité qui nous est donnée dans la Bible démontrent qu’elles ont une petite vue de Dieu ; elles ne le tiennent pas en admiration, émerveillement, révérence.

People who are willing to die to preserve the faith have a great deal of awe. Their view of God is so big that they will not betray him, even if it costs their lives.

Les personnes qui sont prêtes à mourir pour préserver la foi sont très émerveillées, effrayées, révérencieuses. Leur vision de Dieu est si grande qu’ils ne le trahiront pas, même si cela leur coûte la vie.

Do you feel a sense of awe when you think of those who have given their life for the faith?

Ressentez-vous un sentiment de respect, émerveillement, admiration, révérence lorsque vous pensez à ceux qui ont donné leur vie pour la foi ?


Commentary: John Wesley (1703-1791)

Commentaire : John Wesley (1703-1791)

But what is faith? Not an opinion, no more than it is a form of words; not any number of opinions put together, be they ever so true. A string of opinions is no more Christian faith, than a string of beads is Christian holiness. It is not an assent to any opinion, or any number of opinions. A man may assent to three, or three-and-twenty creeds: he may assent to all the Old and New Testament (at least, as far as he understands them) and yet have no Christian faith at all.

Qu’est-ce que la foi ? Ce n’est pas une opinion. Ce n’est pas non plus une manière de dire les choses. Ce n’est pas non plus une série d’opinions mises bout à bout, quand bien même elles seraient toutes valables. De même qu’un collier de perles ne définit pas la sainteté chrétienne, de même un collier d’opinion ne définit pas la foi chrétienne. Avoir la foi, ce n’est pas approuver un certain point de vue, ou un ensemble de points de vue. Un homme pourrait approuver trois, ou même vingt-trois points de doctrine ; il pourrait être d’accord avec tout l’Ancien et tout le Nouveau Testaments (du moins, autant qu’il les comprend) et ne pas connaître du tout la foi chrétienne.

. . . Christian faith . . . is a divine evidence or conviction wrought in the heart, that God is reconciled to me through his Son; inseparably joined with a confidence in him, as a gracious reconciled Father, as for all things, so especially for all those good things which are invisible and eternal. To believe (in the Christian sense) is, then, to walk in the light of eternity; and to have a clear sight of, and confidence in, the Most High, reconciled to me through the Son of his love.

[…] La foi chrétienne […], c’est une preuve ou conviction divine qui est forgée dans le cœur : Dieu est réconcilié avec moi au travers de son Fils ; mais cette conviction s’accompagne immanquablement d’une confiance en lui comme en un Père plein de grâce avec lequel je suis réconcilié, comme je le suis avec toutes choses, et en particulier toutes ces bonnes choses invisibles et éternelles. Croire (dans le sens chrétien du terme) signifie donc marcher à la lumière de l’éternité. C’est voir clairement, et placer sa confiance dans le Très-Haut, lui qui est réconcilié avec moi au travers du Fils de son amour.


Commentary: D.A. Carson

Commentaire : D.A. Carson

“We believe in God the Father Almighty, Maker of heaven and earth.” So begins what is universally called the Apostles’ Creed. Strictly speaking, it was not formulated by the apostles. It emerged in the second century. But it is called the Apostles’ Creed because the summary of what is given in the creed reflects the doctrine of the apostles, the doctrine of the New Testament in summary form. It’s an early Christian confession. But it is so early, and has been used so widely across Christian denominations all around the world, that it is one of the rare things that unites all Christians in common belief.

« Nous croyons en Dieu le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre. » Ainsi commence ce que nous appelons communément le Credo des Apôtres. Il n’a pas été, à proprement parler, déclaré par les apôtres, mais il est apparu durant le IIe siècle. Toutefois, il est appelé le Credo des Apôtres car son contenu exprime sous forme résumée la doctrine des apôtres et celle du Nouveau Testament. C’est une très ancienne confession de foi. Ce Credo est si ancien et il a été utilisé par tant de dénominations chrétiennes à travers le monde qu’il est l’un des rares éléments unificateurs de toute la chrétienté.

If you read it through carefully and slowly, you’ll see there’s explicit mention of the Father and of the Son and of the Holy Spirit, of creation, the virgin birth, the coming of Christ, his rising from the dead, who Christians are, what it means to have the Holy Spirit working within us, and so forth, all in very brief compass in words that millions and millions of Christians have either memorized or recite every Sunday or sometimes use as part of their private devotions.

En le lisant lentement et attentivement, nous pouvons remarquer qu’il mentionne très explicitement le Père, le Fils, le Saint-Esprit, la création, la conception virginale, la venue du Christ, sa résurrection, ce que sont les chrétiens, ce en quoi consiste l’œuvre du Saint-Esprit en nous, etc. Et le Credo résume tout cela très brièvement, avec des mots que des millions et des millions de chrétiens ont appris par cœur, récitent chaque dimanche ou utilisent parfois dans leurs temps de culte personnel.

It’s important to remember that creeds are shaped, at least in part, by the era in which they are formulated, not because the Bible changes, but because the questions that we ask of the Bible change just a wee bit from time to time. Other creedal statements, for example, that were made at the time of the Reformation in the sixteenth century ask and answer slightly different questions. But the Apostles’ Creed is regularly said by Christians all around the world because it was written so early that it was used before a lot of the later important doctrinal divisions set in. And within this framework, it very ably summarizes the gospel in just a few sentences. In some ways it is a kind of second-century attempt to recapitulate what we read, for example, in the opening verses of 1 Corinthians 15, which itself is a very simple creed. What is the gospel? Paul asks. Well, first, Christ died for our sins according to the Scriptures, and then various things are added and added and added until we have a summary of the great good news and its content—that God in the fullness of time sent forth his Son to die on the cross, rise from the dead, and bring to himself a vast number of the people that Paul calls the new humanity.

Il est important de garder en mémoire que les credo sont influencés au moins en partie par l’époque durant laquelle ils ont été élaborés. Cela ne veut pas dire que la Bible change, mais que, de temps en temps, les questions que nous nous posons sur la Bible changent un peu. D’autres professions de foi, comme par exemple celles de la Réforme au XVIe siècle, posent des questions légèrement différentes et y répondent. Mais le Credo des Apôtres est prononcé régulièrement par des chrétiens du monde entier, parce qu’il a été écrit et qu’on a commencé à l’utiliser avant l’apparition des grandes divisions doctrinales. Élaboré dans ce contexte, le Credo résume très habilement l’Évangile en seulement quelques phrases. D’une certaine manière, c’est une tentative du IIe siècle de récapituler ce que nous pouvons lire par exemple dans les premiers versets du chapitre 15 de 1 Corinthiens, qui est lui-même un credo très simple. Qu’est-ce que l’Évangile ? demande Paul. Pour commencer, Christ est mort pour nos péchés, comme le dit l’Écriture. Ensuite, d’autres éléments sont ajoutés, et ajoutés, et ajoutés encore, jusqu’à ce que l’on obtienne un résumé de la Bonne Nouvelle et de son contenu : au moment voulu, Dieu a envoyé son Fils mourir sur la croix, ressusciter d’entre les morts et amener à lui un grand nombre de personnes que Paul appelle la nouvelle humanité.

So when you gather for public worship on the Lord’s Day and recite the creed, remember that behind the mere words on the page are two thousand years of Christian history. The creed serves to link Christians across cultures and languages and space and time as together we say we believe in God the Father Almighty, Maker of heaven and earth.

Alors, lorsque vous vous réunissez pour le culte, le jour du Seigneur, et que vous récitez ce Credo, souvenez-vous que derrière ces mots dorment deux mille ans d’histoire du christianisme. Ainsi, le Credo nous unit, nous chrétiens de toutes cultures, de toutes langues, de tous lieux et de tous temps, alors que nous affirmons que nous croyons au Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre.


Now I want to make clear for you, brothers and sisters, the gospel I preached to you, which you received, on which you have taken your stand and by which you are being saved, if you hold to the message I preached to you — unless you believed in vain. For I passed on to you as most important what I also received: that Christ died for our sins according to the Scriptures, that he was buried, that he was raised on the third day according to the Scriptures…

Christ has been raised from the dead, the firstfruits of those who have fallen asleep. For since death came through a man, the resurrection of the dead also comes through a man. For just as in Adam all die, so also in Christ all will be made alive.
But each in his own order: Christ the firstfruits; afterward, at his coming, those who belong to Christ. Then comes the end, when he hands over the kingdom to God the Father, when he abolishes all rule and authority and power. For he must reign until he puts all his enemies under his feet. The last enemy to be abolished is death. For God has put everything under his feet. Now when it says “everything” is put under him, it is obvious that he who puts everything under him is the exception. When everything is subject to Christ, then the Son himself will also be subject to the one who subjected everything to him, so that God may be all in all…

But someone will ask, “How are the dead raised? What kind of body will they have when they come?” You fool! What you sow does not come to life unless it dies. And as for what you sow — you are not sowing the body that will be, but only a seed, perhaps of wheat or another grain. But God gives it a body as he wants, and to each of the seeds its own body. Not all flesh is the same flesh; there is one flesh for humans, another for animals, another for birds, and another for fish. There are heavenly bodies and earthly bodies, but the splendor of the heavenly bodies is different from that of the earthly ones. There is a splendor of the sun, another of the moon, and another of the stars; in fact, one star differs from another star in splendor. So it is with the resurrection of the death: Sown in corruption, raised in incorruption; sown in dishonor, raised in glory; sown in weakness, raised in power; sown a natural body, raised a spiritual body. If there is a natural body, there is also a spiritual body. So it is written, The first man Adam became a living being; the last Adam became a life-giving spirit. However, the spiritual is not first, but the natural, then the spiritual.
The first man was from the earth, a man of dust; the second man is from heaven. Like the man of dust, so are those who are of the dust; like the mean of heaven, so are those who are of heaven. And just as we have borne the image of the man of dust, we will also bear the image of the man of heaven.

What I am saying, brothers and sisters, is this: Flesh and blood cannot inherit the kingdom of God, nor can corruption inherit incorruption Listen, I am telling you a mystery: We will not all fall asleep, but we will all be changed, in a moment, in the twinkling of an eye, at the last trumpet. For the trumpet will sound, and the dead will be raised incorruptible, and we will be changed. For this corruptible body must be clothed with incorruptibility, and this mortal body must be clothed with immortality. When this corruptible body is clothed with incorruptibility, and this mortal body is clothed with immortality, then the saying that is written will take place:
Death has been swallowed up in victory.
Where, death, is your victory?
Where, death, is your sting?
The sting of death is sin, and the power of sin is the law. But thanks be to God, who gives us the victory through our Lord Jesus Christ!
Therefore, my dear brothers and sisters, be steadfast, immovable, always excelling in the Lord’s word, because you know that your labor in the Lord is not in vain.

1 Corinthians 15:1-4, 20-28, 35-58

Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous demeurez fermes, et par lequel aussi vous êtes sauvés, si vous le retenez dans les termes où je vous l’ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain.
Je vous ai transmis, avant tout, ce que j’avais aussi reçu : Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ; il a été enseveli, il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures…

Christ est ressuscité d’entre les morts, il est les prémices de ceux qui sont décédés. Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang : Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent au Christ, lors de son avènement. Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir aboli toute principauté, tout pouvoir et toute puissance. Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds. Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort. (Dieu), en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté. Et lorsque toutes choses lui seront soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous…

Mais quelqu’un dira : Comment les morts ressuscitent-ils, et avec quel corps reviennent-ils ? Insensé ! ce que tu sèmes ne reprend pas vie, s’il ne meurt. Et ce que tu sèmes, ce n’est pas le corps à venir, c’est un simple grain, de blé peut-être ou de quelque autre semence ; puis Dieu lui donne un corps comme il le veut, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre.
Toute chair n’est pas la même chair ; mais autre est celle des hommes, autre la chair des animaux, autre la chair des oiseaux, autre celle des poissons. Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres ; mais autre est l’éclat des (corps) célestes, autre celui des (corps) terrestres. Autre est l’éclat du soleil, autre l’éclat de la lune, et autre l’éclat des étoiles ; même une étoile diffère en éclat d’une autre étoile.
Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Semé corruptible, on ressuscite incorruptible. Semé méprisable, on ressuscite glorieux. Semé plein de faiblesse, on ressuscite plein de force. Semé corps naturel, on ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps naturel, il y a aussi un corps spirituel. C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint un être vivant. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. Le spirituel n’est pas le premier, c’est ce qui est naturel ; ce qui est spirituel vient ensuite. Le premier homme tiré de la terre est terrestre. Le deuxième homme vient du ciel. Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres ; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste.

Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent héritier le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité.
Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. Car elle sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. Il faut en effet que ce (corps) corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce (corps) mortel revête l’immortalité.
Lorsque ce (corps) corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce (corps) mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite :
La mort a été engloutie dans la victoire.
Ô mort, où est ta victoire ?
Ô mort, où est ton aiguillon ?
L’aiguillon de la mort, c’est le péché ; et la puissance du péché, c’est la loi. Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ !
Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, progressez toujours dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail n’est pas vain dans le Seigneur.

1 Corinthiens 15.1-4,20-28,35-58


What do we believe by true faith?

Everything taught to us in the gospel. The Apostles’ Creed expresses what we believe in these words: We believe in God the Father Almighty, Maker of heaven and earth; and in Jesus Christ his only Son our Lord, who was conceived by the Holy Spirit, born of the virgin Mary, suffered under Pontius Pilate, was crucified, died, and was buried. He descended into hell. The third day he rose again from the dead. He ascended into heaven, and is seated at the right hand of God the Father Almighty; from there he will come to judge the living and the dead. We believe in the Holy Spirit, the holy catholic church, the communion of saints, the forgiveness of sins, the resurrection of the body, and the life everlasting.

Que croit la vraie foi ?

Tout ce que l’Évangile enseigne. Ce que nous croyons se trouve exprimé comme suit dans le credo des apôtres : Nous croyons en Dieu le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli. Il est descendu aux enfers ; il est ressuscité des morts le troisième jour ; il est monté aux cieux et est assis à la droite de Dieu, le Père Tout-Puissant d’où il viendra pour juger les vivants et les morts. Nous croyons en l’Esprit Saint, à la Sainte Église universelle, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair et à la vie éternelle.


Prayer

Prière

Maker of Heaven and Earth, make the startling claims of our faith come alive to us. Let us not divorce theological truth from the history of your salvation, which occurred in time and space. Let us not waver in unbelief, but rest our lives upon the truth that you raise the dead. In Jesus’ name. Amen.

Créateur du ciel et de la terre, rends vivantes à nos yeux les formidables affirmations de notre foi. Ne nous laisse pas opposer la vérité théologique à l’histoire de ton salut qui a eu lieu dans le temps et l’espace. Ne nous laisse pas tomber dans l’incrédulité, mais permets-nous d’édifier nos vies sur la vérité: tu es celui qui ressuscite les morts. Au nom de Jésus. Amen.


Cette étude est adapté des livres : Nouveau catéchisme pour la cité et The New City Catechism Curriculum

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s