Like snow in summer and rain at harvest,
honour is inappropriate for a fool.
Like a flitting sparrow or a fluttering swallow,
an undeserved curse goes nowhere.
A whip for the horse, a bridle for the donkey,
and a rod for the backs of fools.
Don’t answer a fool according to his foolishness
or you’ll be like him yourself.
Answer a fool according to his foolishness
or he’ll become wise in his own eyes.
The one who sends a message by a fool’s hand
cuts off his own feet and drinks violence.
A proverb in the mouth of a fool
is like lame legs that hang limp.
Giving honour to a fool
is like binding a stone in a sling.
A proverb in the mouth of a fool
is like a stick with thorns,
brandished by the hand of a drunkard.
The one who hires a fool or who hires those passing by
is like an archer who wounds everyone.
As a dog returns to its vomit,
so also a fool repeats his foolishness.
Do you see a person who is wise in his own eyes?
There is more hope for a fool than for him.

The slacker says, “There’s a lion in the road—
a lion in the public square!”
A door turns on its hinges,
and a slacker, on his bed.
The slacker buries his hand in the bowl;
he is too weary to bring it to his mouth!
In his own eyes, a slacker is wiser
than seven who can answer sensibly.

A person who is passing by and meddles in a quarrel that’s not his
is like one who grabs a dog by the ears.
Like a madman who throws flaming darts and deadly arrows,
so is the person who deceives his neighbour
and says, “I was only joking!”

Without wood, fire goes out;
without a gossip, conflict dies down.
As charcoal for embers and wood for fire,
so is a quarrelsome person for kindling strife.
A gossip’s words are like choice food
that goes down to one’s innermost being.

Smooth lips with an evil heart
are like glaze on an earthen vessel.
A hateful person disguises himself with his speech
and harbours deceit within.
When he speaks graciously, don’t believe him,
for there are seven detestable things in his heart.
Though his hatred is concealed by deception,
his evil will be revealed in the assembly.
The one who digs a pit will fall into it,
and whoever rolls a stone—
it will come back on him.
A lying tongue hates those it crushes,
and a flattering mouth causes ruin.

Proverbs 26

Pas plus que la neige en été, ni que la pluie pendant la moisson,
La gloire ne convient à un insensé.
Comme l’oiseau s’échappe, comme l’hirondelle s’envole,
Ainsi la malédiction sans cause n’aboutit à rien.

Le fouet est pour le cheval, le mors pour l’âne,
Et le bâton pour le dos des insensés.
Ne réponds pas à l’insensé selon sa stupidité,
De peur que tu ne lui ressembles toi-même.
Réponds à l’insensé selon sa stupidité,
De peur qu’il ne devienne sage à ses propres yeux.
Il se coupe les jambes, il boit la violence,
Celui qui envoie des messages par l’intermédiaire d’un insensé.
Les jambes du boiteux sont faibles,
De même est un proverbe dans la bouche des insensés.
C’est attacher une pierre à une fronde
Que de donner gloire à un insensé.
Une épine qui se dresse dans la main d’un ivrogne,
Ainsi est un proverbe dans la bouche des insensés.
Un archer qui blesse tout le monde,
Ainsi est celui qui engage un insensé et qui engage les premiers venus.
Comme un chien qui retourne à ce qu’il a vomi,
Ainsi est un insensé qui revient à sa stupidité.
Si tu vois un homme qui est sage à ses propres yeux,
Il y a plus d’espérance pour un insensé que pour lui.

Le paresseux dit : Il y a un lionceau sur le chemin,
Il y a un lion dans les rues !
La porte tourne sur des gonds
Et le paresseux sur son lit.
Le paresseux plonge sa main dans le plat,
Et il trouve fatigant de la ramener à sa bouche.
Le paresseux est plus sage à ses propres yeux
Que sept hommes qui répondent avec bon goût.

Comme celui qui saisit un chien par les oreilles,
Ainsi est un passant qui passe la mesure dans une dispute où il n’a que faire.
Comme un furieux qui lance des flammes,
Des flèches et la mort,
Ainsi est un homme qui trompe son prochain
Et qui dit : C’était pour plaisanter.

Faute de bois, le feu s’éteint ;
Et quand il n’y a point de rapporteur, la querelle se calme.
Du charbon sur un braiser, et du bois sur du feu ;
Tel est un homme querelleur qui attise une dispute.
Les paroles du rapporteur sont comme des friandises,
Elles descendent jusqu’au fond des entrailles.

Des scories d’argent appliquées sur un vase de terre,
Telles sont des lèvres ardentes et un cœur mauvais.
Par ses lèvres celui qui a de la haine se déguise,
Et il met au-dedans de lui la tromperie.
Lorsqu’il met de la grâce dans sa voix,
ne le crois pas.
Car il y a sept abominations dans son cœur.
San haine peut se cacher sous la dissimulation,
Sa méchanceté se révélera dans l’assemblée.

Celui qui creuse une fosse y tombe,
Et la pierre revient sur celui qui la roule.
La langue fausse a de la haine pour ceux qu’elle écrase,
Et la bouche flatteuse provoque la ruine.

Proverbes 26

Like snow in summer and rain at harvest,
honour is inappropriate for a fool.

Proverbs 26:1

Pas plus que la neige en été, ni que la pluie pendant la moisson,
La gloire ne convient à un insensé.

Proverbes 26.1

These dangerous incongruities of nature illustrate those that exist in the field of morality.

Ces dangereuses incongruités de la nature illustrent celles qui existent dans le domaine de la morale.

Eloquent words are not appropriate on a fool’s lips…

Proverbs 17:7a

Le langage distingué ne convient pas à un insensé…

Proverbes 17.7a

Luxury is not appropriate for a fool…

Proverbs 19:10a

Il ne sied pas à un insensé (de vivre dans) les délices…

Proverbes 19.10a

Like a flittering sparrow or a fluttering swallow,
an undeserved curse goes nowhere.

Proverbs 26:2

Comme l’oiseau s’échappe, comme l’hirondelle s’envole,
Ainsi la malédiction sans cause n’aboutit à rien.

Proverbes 26.2

Curses have no power to afflict someone who is innocent. An undeserved curse is a wish for harm to come to a righteous person, or a word of condemnation wrongly spoken against him. But it does not alight because God (who is sovereign over all) gives no heed to it but rather protects the righteous person.

Les malédictions n’ont pas le pouvoir d’affliger quelqu’un qui est innocent. Une malédiction imméritée est un souhait de malheur pour un juste, ou une parole de condamnation prononcée à tort contre lui. Mais elle ne s’allume pas car Dieu (qui est souverain sur tout) n’y prête pas attention mais protège le juste.

A whip for the horse, a bridle for the donkey,
and a rod for the backs of fools.
Don’t answer a fool according to his foolishness
or you’ll be like him yourself.
Answer a fool according to his foolishness
or he’ll become wise in his own eyes.

Proverbs 26:3–5

Le fouet est pour le cheval, le mors pour l’âne,
Et la bâton pour le dos des insensés.
Ne réponds pas à l’insensé selon sa stupidité,
De peur que tu ne lui ressembles toi-même.
Réponds à l’insensé selon sa stupidité,
De peur qu’il ne devienne sage à ses propres yeux.

Proverbes 26.3–5

These verses illustrate the point that no proverb is intended to cover every possible situation. The apparent contradiction in the two proverbs indicates that proverbs must be appropriately applied. One situation demands that we avoid playing the fool’s game by giving an answer while another demands that we expose the folly so that the fool is not considered wise.

Ces versets illustrent le fait qu’aucun proverbe n’est censé couvrir toutes les situations possibles. L’apparente contradiction entre les deux proverbes indique que les proverbes doivent être appliqués de manière appropriée. Une situation exige que nous évitions de jouer le jeu de l’idiot en donnant une réponse, tandis qu’une autre exige que nous exposions la folie afin que l’idiot ne soit pas considéré comme sage.

These verses teach the proper way to respond to a fool (e.g., an unbeliever who rejects the truth): one should not give him the impression that one agrees with his ideas and prejudices, for he may think he is right, but rather one should rebuke him on the basis of his foolishness and show him the truth so that he can realize his foolishness.

Ces versets enseignent quelle est la façon appropriée de répondre à un insensé (par exemple, un incroyant qui rejette la vérité) : il ne faut pas lui donner l’impression qu’on est d’accord avec ses idées et préjugés, car il risque de penser qu’il a raison, mais il faut plutôt le reprendre sur la base de sa folie et lui montrer la vérité pour qu’il puisse prendre conscience de sa bêtise.

The one who sends a message by a fool’s hand
cuts off his own feet and drinks violence.

Proverbs 26:6

Il se coupe les jambes, il boit la violence,
Celui qui envoie des message par l’intermédiaire d’un insensé.

Proverbes 26.6

Sending a fool on an errand is asking for trouble.

Dépendre d’un insensé, c’est s’attirer des ennuis.

A proverb in the mouth of a fool
is like lame legs that hang limp.

Proverbs 26:7

Les jambes du boiteux sont faibles,
De même est un proverbe dans la bouche des insensés.

Proverbes 26.7

A wise saying uttered by a fool is so incongruous with his character that it loses power.

Un proverbe prononcé par un insensé est tellement incongru avec son caractère qu’il perd de sa force.

Giving honour to a fool
is like binding a stone in a sling.

Proverbs 26:8

C’est attacher une pierre à une fronde
Que de donner gloire à un insensé.

Proverbes 26.8

The absurdity of preventing a stone from leaving the sling illustrates the absurdity of honouring the fool.

L’absurdité d’empêcher une pierre de quitter la fronde illustre l’absurdité d’honorer l’insensé.

One who fastens into a sling a stone that is meant to be flung out of the sling shows that he has neither the knowledge nor the skill to use it, and is in danger of hurting himself. Likewise, one who bestows honour on a fool shows a failure to understand the purpose of giving such recognition and stands to suffer harm when the fool proves unworthy of the honour and thus damages the reputation of the one who wrongly honoured him.

Celui qui fixe dans une fronde une pierre destinée à être lancée hors de la fronde montre qu’il n’a ni la connaissance ni l’habileté pour s’en servir, et risque de se blesser. De même, celui qui accorde un honneur à un insensé montre qu’il ne comprend pas le but d’une telle reconnaissance et risque de subir un préjudice lorsque l’insensé s’avère indigne de l’honneur et porte ainsi atteinte à la réputation de celui qui l’a honoré à tort.

A proverb in the mouth of a fool
is like a stick with thorns,
brandished by the hand of a drunkard.

Proverbs 26:9

Une épine qui se dresse dans la main d’un ivrogne,
Ainsi est un proverbe dans la bouche des insensés.

Proverbes 26.9

Apparently this refers to a thorn piercing the hand of a person too drunk to sense it. Either the fool is too simple to perceive the significance of the proverb, or, as the thorn injures the drunkard’s hand, fools will use the proverb to their own hurt.

Apparemment, cela fait référence à une épine perçant la main d’une personne trop ivre pour la sentir. Soit l’insensé est trop simple pour percevoir la signification du proverbe, soit, comme l’épine blesse la main de l’ivrogne, les insensés utiliseront le proverbe à leur propre détriment.

A proverb in the mouth of fools like a thorn in the drunkard because when a fool uses a proverb, he is insensitive to the fact that it applies principally to himself.

Un proverbe dans la bouche des insensés comme une épine dans l’ivrogne car lorsqu’un insensé utilise un proverbe, il est insensible au fait qu’il s’applique principalement à lui-même.

The one who hires a fool or who hires those passing by
is like an archer who wounds everyone.
As a dog returns to its vomit,
so also a fool repeats his foolishness.

Proverbs 26:10, 11

Un archer qui blesse tout le monde,
Ainsi est celui qui engage un insensé et qui engage les premiers venus.
Comme un chien qui retourne à ce qu’il a vomi,
Ainsi est un insensé qui revient à sa stupidité.

Proverbes 26.10,11

Fools will not learn from their mistakes but rather return, like a dog to its vomit, to repeat them.

Les insensés n’apprennent pas de leurs erreurs mais retournent, comme un chien à son vomi, les répéter.

Do you see a person who is wise in his own eyes?
There is more hope for a fool than for him.

Proverbs 26:12

Si tu vois un homme qui est sage à ses propres yeux,
Il y a plus d’espérance pour un insensé que pour lui.

Proverbes 26.12

After 11 verses describing the terrible state of the fool, this verse becomes a forceful punch line: even more hopeless than the situation of the fool is the situation of the stubbornly unteachable person, who is wise in his own eyes.

Après 11 versets décrivant l’état terrible de l’insensé, ce verset devient une chute percutante : plus désespérée encore que la situation de l’insensé est la situation de la personne obstinément inapprenante, qui est sage à ses propres yeux.

This error affects both the lazy and the rich.

Ce défaut touche aussi bien le paresseux que le riche.

In his own eyes, a slacker is wiser
than seven who can answer sensibly.

Proverbs 26:16

Le paresseux est plus sage à ses propres yeux
Que sept hommes qui répondent avec bon goût.

Proverbes 26.16

A rich person is wise in his own eyes,
but a poor one who has discernment sees through him.

Proverbs 28:11

L’homme riche est sage à ses propres yeux ;
Mais un indigent qui est intelligent peut le mettre à l’épreuve.

Proverbes 28.11

There are degrees of folly, and the highest is found in fools who think they are wise. An extreme example is seen in the worldly wisdom that regards God’s wisdom as folly.

Il y a des degrés de folie, et le plus haut se trouve chez les fous qui se croient sages. Un exemple extrême est donné par la sagesse du monde qui considère la sagesse de Dieu comme une folie.

For the word of the cross is foolishness to those who are perishing, but it is the power of God to us who are being saved. For it is written,
I will destroy the wisdom of the wise,
and I will set aside the intelligence of the intelligent.
Where is the one who is wise? Where is the teacher of the law? Where is the debater of this age? Hasn’t God made the world’s wisdom foolish? For since, in God’s wisdom, the world did not know God through wisdom, God was pleased to save those who believe through the foolishness of what is preached. For the Jews ask for signs and the Greeks seek wisdom, but we preach Christ crucified, a stumbling block to the Jews and foolishness to the Gentiles. Yet to those who are called, both Jews and Greeks, Christ is the power of God and the wisdom of God, because God’s foolishness is wiser than human wisdom, and God’s weakness is stronger than human strength.

Brothers and sisters, consider your calling: Not many were wise from a human perspective, not many powerful, not many of noble birth. Instead, God has chosen what is foolish in the world to shame the wise, and God has chosen what is weak in the world to shame the strong. God has chosen what is insignificant and despised in the world—what is viewed as nothing—to bring to nothing what is viewed as something, so that no one may boast in his presence. It is from him that you are in Christ Jesus, who became wisdom from God for us—our righteousness, sanctification, and redemption, in order that, as it is written: Let the one who boasts, boast in the Lord.

When I came to you, brothers and sisters, announcing the mystery of God to you, I did not come with brilliance of speech or wisdom. I decided to know nothing among you except Jesus Christ and him crucified. I came to you in weakness, in fear, and in much trembling. My speech and my preaching were not with persuasive words of wisdom but with a demonstration of the Spirit’s power, so that your faith might not be based on human wisdom but on God’s power.

1 Corinthians 1:18–2:5

Car la parole de la croix est folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est puissance de Dieu. Aussi est-il écrit :
Je détruirai la sagesse des sages,
Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents.
Où est le sage ? où est le scribe ? où est le contestataire de ce siècle ? Dieu n’a-t-il pas frappé de folie la sagesse du monde ? Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a pas connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication. Les Juifs demandent des miracles, et les Grecs cherchent la sagesse : nous, nous prêchons Christ crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs, Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu. Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.
Considérez, frères, comment vous avez été appelés : il n’y a parmi vous ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes ; Dieu a choisi les choses viles du monde, celles qu’on méprise, celles qui ne sont pas, pour réduire à rien celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu. Or, c’est par lui que vous êtes en Christ-Jésus qui, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, et aussi justice, sanctification et rédemption, afin, comme il est écrit :
Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur.

Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n’est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu. Car je n’ai pas jugé bon de savoir autre chose parmi vous, sinon Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. Moi-même j’était auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte et de grand tremblement ; ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance, afin que votre foi ne soit pas (fondée) sur la sagesse des hommes mais sur la puissance de Dieu.

1 Corinthiens 1.18–2.5

The slacker says, “There’s a lion in the road—
a lion in the public square!”
A door turns on its hinges,
and a slacker, on his bed.
The slacker buries his hand in the bowl;
he is too weary to bring it to his mouth!
In his own eyes, a slacker is wiser
than seven who can answer sensibly.

Proverbs 26:13–16

Le paresseux dit : Il y a un lionceau sur le chemin,
Il y a un lion dans les rues !
La porte tourne sur des gonds
Et le paresseux sur son lit.
Le paresseux plonge sa main dans le plat,
Et il trouve fatigant de la ramener à sa bouche.
Le paresseux est plus sage à ses propres yeux
Que sept hommes qui répondent avec bon goût.

Proverbes 26.13–16

These proverbs focus on the sluggard. Verses 13 to 15 present him as comically ludicrous in his laziness (like a door on its hinges, lazy people turn restlessly on their beds). Verse 16 gives this portrait a twist by observing that the sluggard considers himself the paradigm of wisdom. The number seven often symbolizes completeness and serves to highlight the self-delusion of the fool. His fear of the lion in verse 13 uses a remote possibility of danger as an excuse for not working.

Ces proverbes se concentrent sur le paresseux. Les versets 13 à 15 le présentent comme comiquement ridicule dans sa paresse (comme une porte sur ses gonds, le paresseux tourne sans cesse sur son lit). Le verset 16 donne un tour à ce portrait en observant que le paresseux se considère comme le paradigme de la sagesse. Le chiffre sept, qui symbolise souvent la complétude, sert à souligner l’illusion du fou. Sa peur du lion au verset 13 utilise une faible possibilité de danger comme excuse pour ne pas travailler.

A person who is passing by and meddles in a quarrel that’s not his
is like one who grabs a dog by the ears.

Proverbs 26:17

Comme celui qui saisit un chien par les oreilles,
Ainsi est un passant qui passe la mesure dans une dispute où il n’a que faire.

Proverbes 26.17

Wisdom includes knowing when not to interfere in others’ disputes.

La sagesse consiste à savoir quand ne pas se mêler dans les conflits des autres.

Like a madman who throws flaming darts and deadly arrows,
so is the person who deceives his neighbour
and says, “I was only joking!”

Proverbs 26:18, 19

Comme un furieux qui lance des flammes,
Des flèches et la mort,
Ainsi est un homme qui trompe son prochain
Et qui dit : C’était pour plaisanter.

Proverbes 26.18,19

The common element is the potential for destruction to property, people, and personal relationships.

L’élément commun est le potentiel de destruction des biens, des personnes et des relations personnelles.

You can’t “joke” about all the harm that deception causes.

On ne peut pas « plaisanter » de tout le mal que provoque la tromperie.

Without wood, fire goes out;
without a gossip, conflict dies down.
As charcoal for embers and wood for fire,
so is a quarrelsome person for kindling strife.
A gossip’s words are like choice food
that goes down to one’s innermost being.

Proverbs 26:20–22

Faute de bois, le feu s’éteint ;
Et quand il n’y a point de rapporteur, la querelle se calme.
Du charbon sur un brasier, et du bois sur du feu ;
Tel est un homme querelleur qui attise une dispute.
Les paroles du rapporteur sont comme des friandises,
Elles descendent jusqu’au fond des entrailles.

Proverbes 26.20–22

Gossip is seductive.

Les ragots sont séduisants.

A contrary person spreads conflict,
and a gossip separates close friends.

Proverbs 16:28

L’homme pervers suscite des querelles,
Et le rapporteur divise des amis.

Proverbes 16.28

A gossip’s words are like choice food
that goes down to one’s innermost being.

Proverbs 18:8

Les paroles du rapporteur sont comme des friandises,
Elles descendent jusqu’au fond des entrailles.

Proverbes 18.8

Smooth lips with an evil heart
are like glaze on an earthen vessel.

Proverbs 26:23

Des scories d’argent appliquées sur un vase de terre,
Telles sont des lèvres ardents et un cœur mauvais.

Proverbes 26.23

A pleasing veneer can hide an opposite nature beneath. Just as cheap pottery can be made to look beautiful, so fervent speech can disguise an evil heart.

Un vernis agréable peut cacher une nature opposée en dessous. Tout comme une poterie de mauvaise qualité peut être rendue belle, un discours fervent peut déguiser un cœur mauvais.

A hateful person disguises himself with his speech
and harbours deceit within.
When he speaks graciously, don’t believe him,
for there are seven detestable things in his heart.
Though his hatred is concealed by deception,
his evil will be revealed in the assembly.

Proverbs 26:24–26

Par ses lèvres celui qui a de la haine se déguise,
Et il met au-dedans de lui la tromperie.
Lorsqu’il met de la grâce dans sa voix, ne le crois pas,
Car il y a sept abominations dans son cœur.
Sa haine peut se cacher sous la dissimulation,
Sa méchanceté se révélera dans l’assemblée.

Proverbes 26.24–26

The person in verse 24 must be avoided. In time, people will see through such deceptions.

La personne du verset 24 doit être évitée. Avec le temps, les gens verront clair dans ces tromperies.

The one who digs a pit will fall into it,
and whoever rolls a stone—
it will come back on him.
A lying tongue hates those it crushes,
and a flattering mouth causes ruin.

Proverbs 26:27, 28

Celui qui creuse une fosse y tombe,
Et la pierre revient sur celui qui la roule.
La langue fausse a de la haine pour ceux qu’elle écrase,
Et la bouche flatteuse provoque la ruine.

Proverbes 26.27,28

Troublemakers often make trouble for themselves. The emphasis is not on direct divine judgment but on the providentially self-destructive nature of folly aimed at destroying others. Hatred is the ultimate breakdown in human relationships. Human speech has enormous potential for evil, and its misuse cannot be lightly excused.

Les fauteurs de troubles se créent souvent des problèmes. L’accent n’est pas mis sur le jugement divin direct mais sur la nature providentiellement autodestructrice de la folie visant à détruire les autres. La haine est la rupture ultime des relations humaines. La parole humaine a un potentiel énorme pour le mal, et son mauvais usage ne peut être excusé à la légère.

Don’t be deceived: God is not mocked. For whatever a person sows he will also reap, because the one who sows to his flesh will reap destruction from the flesh, but the one who sows to the Spirit will reap eternal life from the Spirit.

Galatians 6:7, 8

Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas. de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème pour sa chair, moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l’Esprit, moissonnera de l’Esprit la vie éternelle.

Galates 6.7,8

Everyone who hates his brother or sister is a murderer, and you know that no murderer has eternal life residing in him.

1 John 3:15

Quiconque a de la haine pour son frère est un meurtrier, et vous savez qu’aucun meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui.

1 Jean 3.15

So too, though the tongue is a small part of the body, it boasts great things. Consider how a small fire sets ablaze a large forest. And the tongue is a fire. The tongue, a world of unrighteousness, is placed among our members. It stains the whole body, sets the course of life on fire, and is itself set on fire by hell. Every kind of animal, bird, reptile, and fish is tamed and has been tamed by humankind, but no one can tame the tongue. It is a restless evil, full of deadly poison. With the tongue we bless our Lord and Father, and with it we curse people who are made in God’s likeness. Blessing and cursing come out of the same mouth. My brothers and sisters, these things should not be this way.

James 3:5–10

De même, la langue est un petit membre, mais elle a de grandes prétentions. Voyez comme un petit feu peut embraser une grande forêt ! Or la langue aussi est un feu, elle est le monde de l’injustice : la langue a sa place parmi nos membres, elle souille tout le corps et embrase tout le cours de l’existence, embrasée qu’elle est par la géhenne. Toutes les espèces de bêtes sauvages, d’oiseaux, de reptiles, d’animaux marins sont domptées et ont été domptées par l’espèce humaine ; mais la langue, aucun homme ne peut la dompter : c’est un mal qu’on ne peut maîtriser ; elle est pleine d’un venin mortel. Par elle, nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle, nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu. De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi.

Jacques 3.5–10

Like snow in summer and rain at harvest,
honour is inappropriate for a fool.
Like a flitting sparrow or a fluttering swallow,
an undeserved curse goes nowhere.
A whip for the horse, a bridle for the donkey,
and a rod for the backs of fools.
Don’t answer a fool according to his foolishness
or you’ll be like him yourself.
Answer a fool according to his foolishness
or he’ll become wise in his own eyes.
The one who sends a message by a fool’s hand
cuts off his own feet and drinks violence.
A proverb in the mouth of a fool
is like lame legs that hang limp.
Giving honour to a fool
is like binding a stone in a sling.
A proverb in the mouth of a fool
is like a stick with thorns,
brandished by the hand of a drunkard.
The one who hires a fool or who hires those passing by
is like an archer who wounds everyone.
As a dog returns to its vomit,
so also a fool repeats his foolishness.
Do you see a person who is wise in his own eyes?
There is more hope for a fool than for him.

The slacker says, “There’s a lion in the road—
a lion in the public square!”
A door turns on its hinges,
and a slacker, on his bed.
The slacker buries his hand in the bowl;
he is too weary to bring it to his mouth!
In his own eyes, a slacker is wiser
than seven who can answer sensibly.

A person who is passing by and meddles in a quarrel that’s not his
is like one who grabs a dog by the ears.
Like a madman who throws flaming darts and deadly arrows,
so is the person who deceives his neighbour
and says, “I was only joking!”

Without wood, fire goes out;
without a gossip, conflict dies down.
As charcoal for embers and wood for fire,
so is a quarrelsome person for kindling strife.
A gossip’s words are like choice food
that goes down to one’s innermost being.

Smooth lips with an evil heart
are like glaze on an earthen vessel.
A hateful person disguises himself with his speech
and harbours deceit within.
When he speaks graciously, don’t believe him,
for there are seven detestable things in his heart.
Though his hatred is concealed by deception,
his evil will be revealed in the assembly.
The one who digs a pit will fall into it,
and whoever rolls a stone—
it will come back on him.
A lying tongue hates those it crushes,
and a flattering mouth causes ruin.

Proverbs 26

Pas plus que la neige en été, ni que la pluie pendant la moisson,
La gloire ne convient à un insensé.
Comme l’oiseau s’échappe, comme l’hirondelle s’envole,
Ainsi la malédiction sans cause n’aboutit à rien.

Le fouet est pour le cheval, le mors pour l’âne,
Et le bâton pour le dos des insensés.
Ne réponds pas à l’insensé selon sa stupidité,
De peur que tu ne lui ressembles toi-même.
Réponds à l’insensé selon sa stupidité,
De peur qu’il ne devienne sage à ses propres yeux.
Il se coupe les jambes, il boit la violence,
Celui qui envoie des messages par l’intermédiaire d’un insensé.
Les jambes du boiteux sont faibles,
De même est un proverbe dans la bouche des insensés.
C’est attacher une pierre à une fronde
Que de donner gloire à un insensé.
Une épine qui se dresse dans la main d’un ivrogne,
Ainsi est un proverbe dans la bouche des insensés.
Un archer qui blesse tout le monde,
Ainsi est celui qui engage un insensé et qui engage les premiers venus.
Comme un chien qui retourne à ce qu’il a vomi,
Ainsi est un insensé qui revient à sa stupidité.
Si tu vois un homme qui est sage à ses propres yeux,
Il y a plus d’espérance pour un insensé que pour lui.

Le paresseux dit : Il y a un lionceau sur le chemin,
Il y a un lion dans les rues !
La porte tourne sur des gonds
Et le paresseux sur son lit.
Le paresseux plonge sa main dans le plat,
Et il trouve fatigant de la ramener à sa bouche.
Le paresseux est plus sage à ses propres yeux
Que sept hommes qui répondent avec bon goût.

Comme celui qui saisit un chien par les oreilles,
Ainsi est un passant qui passe la mesure dans une dispute où il n’a que faire.
Comme un furieux qui lance des flammes,
Des flèches et la mort,
Ainsi est un homme qui trompe son prochain
Et qui dit : C’était pour plaisanter.

Faute de bois, le feu s’éteint ;
Et quand il n’y a point de rapporteur, la querelle se calme.
Du charbon sur un braiser, et du bois sur du feu ;
Tel est un homme querelleur qui attise une dispute.
Les paroles du rapporteur sont comme des friandises,
Elles descendent jusqu’au fond des entrailles.

Des scories d’argent appliquées sur un vase de terre,
Telles sont des lèvres ardentes et un cœur mauvais.
Par ses lèvres celui qui a de la haine se déguise,
Et il met au-dedans de lui la tromperie.
Lorsqu’il met de la grâce dans sa voix,
ne le crois pas.
Car il y a sept abominations dans son cœur.
San haine peut se cacher sous la dissimulation,
Sa méchanceté se révélera dans l’assemblée.

Celui qui creuse une fosse y tombe,
Et la pierre revient sur celui qui la roule.
La langue fausse a de la haine pour ceux qu’elle écrase,
Et la bouche flatteuse provoque la ruine.

Proverbes 26

Cet étude est adapté des ressources : ESV Reformation Study Bible, ESV Study Bible, et La Sainte Bible avec commentaires de John MacArthur