What does the law of God require?

Personal, perfect, and perpetual obedience; that we love God with all our heart, soul, mind, and strength; and love our neighbor as ourselves. What God forbids should never be done and what God commands should always be done.

Que demande la loi de Dieu ?

Une obéissance parfaite, personnelle et perpétuelle ; la loi de Dieu nous demande de l’aimer de tout notre cœur, de toute notre âme, de toute notre pensée et de toute notre force, et d’aimer notre prochain comme nous-même. Nous ne devons jamais faire ce que Dieu interdit, et toujours faire ce que Dieu ordonne.

He said to him, “Love the Lord your God with all your heart, with all your soul, and with all your mind. This is the greatest and most important command. The second is like it: Love your neighbor as yourself. All the Law and the Prophets depend on these two commands.”

Matthew 22:37-40

Jésus lui répondit : Tu aimerais le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C’est le premier et le grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Matthieu 22.37-40

Big Idea
God’s law is still relevant for the Christian, and it requires obedient and loving lives.

Grande idée
La loi de Dieu est toujours pertinente pour le chrétien, et elle exige des vies obéissantes et aimantes.

God’s law is still relevant today and it is an important part of the Christian life. Consider carefully what it means to respond to God’s saving grace by living thankful lives characterized by obedience. Consider your love for Godand how that is expressed in your lifeas well as your love for others.

La loi de Dieu est toujours pertinente aujourd’hui et elle constitue une partie importante de la vie chrétienne. Réfléchissez bien à ce que signifie répondre à la grâce salvatrice de Dieu en vivant des vies reconnaissantes caractérisées par l’obéissance. Réfléchissez à votre amour pour Dieu et à la façon dont il s’exprime dans votre vie ainsi que dans votre amour pour les autres.

The role of God’s law is often downplayed in the Christian life. It is meant to guide us in how to respond appropriately to his grace in his world.

Le rôle de la loi de Dieu est souvent minimisé dans la vie chrétienne. Elle est censée nous guider dans la manière de répondre à sa grâce dans son monde.

Obeying the law will never make anybody right with God.

Le respect de la loi ne permettra jamais à quiconque d’être en accord avec Dieu.

Wholehearted devotion to God will involve striving to live obedient lives in the power of the Holy Spirit.

La dévotion totale à Dieu implique de s’efforcer de vivre une vie obéissante dans la puissance du Saint-Esprit.

Prayer
Gracious God, please help us to love you with all our heart, soul, and mind. Help us to love our neighbors as ourselves. Please illuminate to us the areas of our lives where we could be glorifying you more, and help we to live wholeheartedly for you. May we see the beauty of the grace of the gospel, and may we long to love you with our heart, soul, and mind. In Jesus’ name. Amen.

Prière
Dieu miséricordieux, aide-nous à t’aimer de tout notre cœur, de toute notre âme et de tout notre esprit. Aide-nous à aimer nos voisins comme nous-mêmes. Eclaire-nous sur les domaines de notre vie où nous pourrions te glorifier plus, et aide-nous à vivre de tout notre coeur pour toi. Puissions-nous voir la beauté de la grâce de l’Évangile et aspirer à vous aimer de tout notre cœur, de toute notre âme et de tout notre esprit. Au nom de Jésus. Amen.

Consider what life might be like if there were no laws.

Réfléchissez à ce que serait la vie s’il n’y avait pas de lois.

Some of the laws are created to keep people safe. For example, what would it be like if cars never stopped at red lights? Or if people could harm each other without consequences?

Certaines de ces lois sont créées pour assurer la sécurité des personnes. Par exemple, que se passerait-il si les voitures ne s’arrêtaient jamais aux feux rouges ? Ou si les gens pouvaient se faire du mal sans conséquences ?

Laws are an essential part of life and they are generally established so that society can operate safely and well.

Les lois sont un élément essentiel de la vie et elles sont généralement établies de manière à ce que la société puisse fonctionner en toute sécurité et dans de bonnes conditions.

Consider what life would be like if there were no punishment for breaking laws. The law means nothing without the threat of punishment! People would just break laws constantly if there were no consequences for breaking them.

Even in something as simple as a board game, rules make playing easy, ordered, and enjoyable!

Réfléchissez à ce que serait la vie s’il n’y avait pas de punition pour avoir enfreint les lois. La loi ne signifie rien sans la menace d’une punition ! Les gens enfreindraient les lois constamment s’il n’y avait pas de conséquences pour les enfreindre.

Même dans quelque chose d’aussi simple qu’un jeu de société, les règles rendent le jeu facile, ordonné et agréable !

Question 7: “What does the law of God require?” This study and the next eight studies all focus on God’s law.

Question 7 : “Que demande la loi de Dieu ?” Cette étude et les huit suivantes se concentrent toutes sur la loi de Dieu.

Everyone in the world is a lawbreaker and not just because they have disobeyed their parents as children. Even if we’ve kept the laws of our country, we have all broken God’s laws.

Tout le monde est un contrevenant à la loi et pas seulement parce qu’ils ont désobéi à leurs parents lorsqu’ils étaient enfants. Même si nous avons respecté les lois de notre pays, nous avons tous enfreint les lois de Dieu.

God has revealed his law to his people, and it is recorded in the Bible.

Dieu a révélé sa loi à son peuple, et elle est inscrite dans la Bible.

In the Old Testament book of Exodus, God clearly handed down his law to his people (the Israelites) at Mount Sinai, which described how God expected his people to live. God gave his law to his people right after he had miraculously saved them; they had come to know him as a powerful and merciful saving God. God had brought them out of Egypt and then sought to show them how to live as his people and under his rule. God demanded perfect obedience from his people, the Israelites. God wanted his people to respond to him with wholehearted devotion because of his saving grace. But the Israelite people were not able to perfectly obey God’s law, and there were consequences for breaking it.

Dans le livre de l’Exode de l’Ancien Testament, Dieu a clairement transmis sa loi à son peuple (les Israélites) au Mont Sinaï, qui décrit comment Dieu s’attendait à ce que son peuple vive. Dieu a donné sa loi à son peuple juste après qu’il l’ait miraculeusement sauvé ; ils en étaient venus à le connaître comme un Dieu sauveur, puissant et miséricordieux. Dieu les avait fait sortir d’Égypte et avait ensuite cherché à leur montrer comment vivre en tant que son peuple et sous sa domination. Dieu exigeait une obéissance parfaite de son peuple, les Israélites. Dieu voulait que son peuple lui réponde avec une dévotion sans réserve en raison de sa grâce salvatrice. Mais le peuple Israélite n’était pas capable d’obéir parfaitement à la loi de Dieu, et il y avait des conséquences pour l’enfreindre.

When the Pharisees heard that he had silenced the Sadducees, they came together. And one of them, an expert in the law, asked a question to test him: “Teacher, which command in the law is the greatest?”

He said to him, “Love the Lord your God with all your heart, with all your soul, and with all your mind. This is the greatest and most important command. The second is like it: Love your neighbor as yourself. All the Law and the Prophets depend on these two commands.

Matthew 22:34-40

Les Pharisiens apprirent qu’il avait réduit au silence les Sadducéens, ils se rassemblèrent, et l’un d’eux, docteur de la loi, lui posa cette question pour le mettre à l’épreuve : Maître, quel est le grand commandement de la loi ? Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur de toute ton âme et de toute ta pensée. C’est le premier et le grand commandement. Et voici le second qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Matthieu 22.34-40

God’s law still remains today and it is still the standard by which God expects his people to live.

La loi de Dieu demeure aujourd’hui encore et c’est toujours la norme selon laquelle Dieu attend de son peuple qu’il vive.

The only person to ever keep God’s law perfectly was Jesus. This means that everyone else is a lawbreaker, and lawbreakers deserve punishment.

La seule personne qui ait toujours respecté parfaitement la loi de Dieu est Jésus. Cela signifie que tout le monde est un transgresseur de la loi, et les transgresseurs de la loi méritent d’être punis.

Those who are Christians are free from the prospect of punishment, however, because when Jesus died on the cross, he did so in order to take the punishment for all lawbreakers who turn to him in repentance for forgiveness.

Ceux qui sont chrétiens sont cependant libérés de la perspective d’une punition, car lorsque Jésus est mort sur la croix, il l’a fait pour prendre la punition de tous les transgresseurs de la loi qui se tournent vers lui dans un esprit de repentance pour obtenir le pardon.

The reason Christians seek to keep God’s law is because of his saving grace shown to them in Jesus, not because it will win them favor with God.

La raison pour laquelle les chrétiens cherchent à garder la loi de Dieu est que c’est la grâce salvatrice qu’il leur a montrée en Jésus, et non pas qu’elle leur gagnera la faveur de Dieu.

In Matthew 22:34-40 Jesus taught what can be described as a summary of God’s law. It is how he expects his followers to live. Jesus commands people to show upward love and sideways love, to love God and to love other people.

En Matthieu 22.34-40, Jésus a enseigné ce qui peut être décrit comme un résumé de la loi de Dieu. C’est la façon dont il attend de ses disciples qu’ils vivent. Jésus commande aux gens de faire preuve d’un amour vertical et d’un amour latéral, d’aimer Dieu et d’aimer les autres.

Jesus explains to Pharisees and listening crowds that the law can be summarized by commending people to love God with all their heart, soul, and mind and to love their neighbors as themselves.

Jésus explique aux pharisiens et aux foules qui écoutent que la loi peut être résumée en recommandant aux gens d’aimer Dieu de tout leur cœur, âme et esprit et d’aimer leur prochain comme eux-mêmes.

God’s greatest gift to us is Jesus, the One who saves those who trust in him from punishment and death. Consider what the right response is to God’s great gift. Surely it is living thankful lives, seeking to glorify God by living as he commands.

Le plus grand cadeau que Dieu nous ait fait est Jésus, celui qui sauve de la punition et de la mort ceux qui ont confiance en lui. Réfléchissez à la bonne réponse au grand don de Dieu. Il s’agit certainement de vivre des vies reconnaissantes, en cherchant à glorifier Dieu en vivant comme il l’ordonne.

Does keeping God’s law please God? Living obedient lives is glorifying to God and is pleasing to him, but it does not win favor with him.

Le respect de la loi de Dieu plaît-il à Dieu ? Vivre une vie d’obéissance, c’est glorifier Dieu et lui plaire, mais cela ne lui gagne pas la faveur.

I’d like to keep God’s law perfectly. How do I do that? It is impossible to keep God’s law perfectly, that is why salvation through Jesus is essential. The Holy Spirit will give us the ability to live in increasingly godly ways that are consistent with God’s law.

J’aimerais respecter parfaitement la loi de Dieu. Comment puis-je y parvenir ? Il est impossible de garder la loi de Dieu parfaitement, c’est pourquoi le salut par Jésus est essentiel. Le Saint-Esprit nous donnera la capacité de vivre de manière de plus en plus pieuse, en accord avec la loi de Dieu.

What happens if I keep breaking God’s law? If you are a Christian, you can be confident Christ has taken your punishment. Continually repent of your lawbreaking and ask God to help you live for him with wholehearted devotion. Those who are not Christians face the punishment for being a lawbreaker.

Que se passe-t-il si je continue à enfreindre la loi de Dieu ? Si vous êtes chrétien, vous pouvez être sûr que le Christ a pris votre punition. Repentez-vous continuellement de vos infractions à la loi et demandez à Dieu de vous aider à vivre pour lui avec une dévotion sans réserve. Ceux qui ne sont pas chrétiens risquent d’être punis pour avoir enfreint la loi.

Reflection Questions

Questions de réflexions :

  • What do you think loving God with all your heart, soul, and mind means?
  • Consider very practically how you can better love your friends, family, and neighbors. How can you model God’s abundant love to others?
  • How can you seek to be wholeheartedly devoted to God.
  • Que pensez-vous qu’aimer Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme et de tout votre esprit signifie ?
  • Réfléchissez de façon très pratique à la façon dont vous pouvez mieux aimer vos amis, votre famille et vos voisins. Comment pouvez-vous modeler l’amour abondant de Dieu aux autres ?
  • Comment pouvez-vous chercher à vous consacrer de tout votre cœur à Dieu ?

The reason God’s law is still relevant is because it is God’s guide for life and it teaches how to live with gratitude in response to his grace. One way that we show upward love is gratitude to God; one way we show sideways love is gratitude toward people around us.

La raison pour laquelle la loi de Dieu est toujours pertinente est qu’elle est le guide de Dieu pour la vie et qu’elle enseigne comment vivre avec gratitude en réponse à sa grâce. L’une des façons de montrer notre amour vers Dieu est la gratitude envers Dieu ; l’une des façons de montrer notre amour aux autres est la gratitude envers les gens qui nous entourent.


Commentary: John Wesley (1703 – 1791)

Commentaire : John Wesley (1703 – 1791)

Loving the Lord God with all your heart, mind, soul, and strength is the first great branch of Christian righteousness. You shall delight yourself in the Lord your God; seeking and finding all happiness in Him. You shall hear and fulfill His word, “My son, give me your heart.” And having given Him your inmost soul to reign there without a rival, you may well cry out in the fulness of your heart, “I will love You, O my Lord, my strength. The Lord is my strong rock; my Savior, my God, in whom l trust.” The second commandment, the second great branch of Christian righteousness, is closely and inseparably connected with the first: “Love your neighbor as yourself.” Love—embrace with the most tender goodwill, the most earnest and cordial affection, the most inflamed desires of preventing or removing all evil and bringing every possible good. Your neighbor—not only your friends, kinfolk, or acquaintances; not only the virtuous ones who regard you, who extend or return your kindness, but every person, not excluding those you have never seen or know by name; not excluding those you know to be evil and unthankful, those who despitefully use you. Even those you shall love as yourself with the same invariable thirst after their happiness. Use the same unwearied care to screen them from whatever might grieve or hurt either their soul or body. This is love.

Aimer le Seigneur Dieu de tout son cœur, de toute sa pensée, de toute son âme, et de toute sa force, voilà le premier fondement de la vie chrétienne. Fais de l’Éternel ton Dieu tes délices ; cherche et trouve toute ta joie en lui. Écoute et mets en pratique sa Parole : « Mon fils, donne-moi ton cœur ». Et après lui avoir cédé ton âme tout entière afin qu’il puisse y régner sans rival, du plus profond de tout ton cœur tu pourras alors t’exclamer : « Je t’aime, Éternel, ma force ! L’Éternel est mon roc ; mon libérateur, mon Dieu, où je me réfugie ! » Le deuxième commandement — le deuxième grand fondement de la vie chrétienne — est intimement et indissociablement lié au premier : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Aimer — étreindre, avec la plus tendre bienveillance, avec la plus fervente et cordiale affection, avec un désir ardent de prévenir ou d’éliminer tout mal et de susciter toutes sortes de bien. Ton prochain — non seulement tes amis, ta famille, ou tes connaissances ; non seulement les hommes vertueux qui t’estiment et te témoignent ou te rendent de l’affection, mais toutes personnes, y compris celles que tu n’as jamais vues ou dont tu ne connais pas le nom ; sans exclure celles que tu sais être méchantes et ingrates, celles qui te maudissent et te maltraitent. Même elles, tu les aimeras comme toi-même, avec une même soif inaltérable de les bénir. Fais preuve, inlassablement, du même désir de les protéger de tout ce qui pourrait affliger ou blesser leur âme, ou leur corps. Voilà ce qu’est l’amour.


Commentary : Matthieu Sanders

Commentaire : Matthieu Sanders

Any reflection on God’s Law must start from God’s attributes. The God of the Bible reveals Himself as perfectly holy, just, and good.

Toute réflexion sur la Loi de Dieu toit avoir pour point de départ les attributs de Dieu. Le Dieu de la Bible se révèle comme parfaitement saint, juste, et bon.

Confessing this brings us back to an inescapable biblical foundation: we are creatures, created in the image of God. Therefore, every moral quality in man — recognized in the light of what Scripture calls good — is a limited reflection of God’s attributes.

Confesser cela nous ramène à un fondement biblique incontournable : nous sommes créatures, créées à l’image de Dieu. Par conséquent, toute qualité morale chez l’homme — reconnue à la lumière de ce que l’Écriture appelle bon — est un reflet limité des attributs de Dieu.

Thus, God’s Law, beyond the specific commandments given to us in Scripture, is nothing other than the expression, for man, of what is good in the eyes of God. Obeying God’s Law should therefore be our greatest joy. For it is not a matter of submitting to arbitrary injunctions, but rather of living what we were created for: a life that reflects the will and qualities of our Creator. It is this salutary “refocusing” that Deuteronomy alludes to when it speaks of God’s love in all that we are and do (Deuteronomy 6:5,6).

Ainsi, la Loi de Dieu, au-delà des commandements spécifiques qui nous sont rapportés par l’Écriture, n’est pas autre chose que l’expression, pour l’homme, de ce qui est bon aux yeux de Dieu. Obéir à la Loi de Dieu devrait en conséquence faire notre plus grande joie. Car il ne s’agit pas pour nous de nous soumettre à des injonctions arbitraires, mais plutôt de vivre ce pour quoi nous avons été créées : une vie qui reflète la volonté et les qualités de notre Créateur. C’est à ce « recentrage » salutaire que fait allusion le Deutéronome en évoquant l’amour de Dieu dans tout ce que nous sommes et faisons (Deutéronome 6.5,6).

Love the Lord your God with all your heart, with all your soul, and with all your strength. These words that I am giving you today are to be in your heart.

Deuteronomy 6:5-6

Tu aimerais l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces paroles que je te donne aujourd’hui seront dans ton cœur.

Deutéronome 6.5,6

That is why Jesus, when asked what is “the greatest commandment” (Matthew 22:37), quotes this same text to return to what is at the very heart of the Law: the love of God.

C’est pour cela que Jésus, lorsqu’on lui demande quel est « le plus grand commandement » (Matthieu 22.37), cite ce même texte pour revenir à ce qui est au cœur même de la Loi : l’amour de Dieu.

He said to him, “Love the Lord your God with all your heart, with all your soul, and with all your mind.”

Matthew 22:37

Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée.

Matthieu 22.37

Now, in the image of God’s perfectly generous love, this love necessarily reflects in the love of neighbor. If we recognize in our neighbor the creative work of a God whom we love with all our heart, how can we remain hostile or indifferent to him?

Or, à l’image de l’amour parfaitement généreux de Dieu, cet amour rejaillit nécessairement dans l’amour du prochain. Si nous reconnaissons en notre prochain l’œuvre créatrice d’un Dieu que nous aimons de tout notre cœur, comment pourrons-nous lui demeurer hostiles ou indifférents ?

However, the Scriptures reveal to us, and our experience confirms, that we are spontaneously reluctant to submit to God. Like our first parents, we have all, in one way or another, sought to substitute ourselves for God by defining for ourselves what is good and what is bad (Genesis 3:5). This sin, which affects all men (Romans 3:23), places us in a desperate situation: we are all found guilty, inevitably at fault before God’s perfect and holy law (Matthew 12:34-37; Galatians 3:11-13; Romans 3:19).

Cependant, les Écritures nous révèlent, et notre expérience nous confirme, que nous sommes spontanément réticents à nous soumettre à Dieu. Comme nos premiers parents, nous avons tous, d’une manière ou d’une autre, cherché à nous substituer à Dieu en définissant pour nous-même ce qui est bon et ce qui est mauvais (Genèse 3.5). Ce péché, qui atteint tous les hommes (Romains 3.23), nous place dans une situation désespérante : nous sommes tous trouvés coupables, inéluctablement fautifs face à la loi parfaite et sainte de Dieu (Matthieu 12.34-37 ; Galates 3.11-13 ; Romains 3.19).

For all have sinned and fall short of the glory of God.

Romans 3:23

Car il n’y a pas de distinction : tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu…

Romains 3.23

Brood of vipers! How can you speak good things when you are evil? For the mouth speaks from the overflow of the heart. A good person produces good things from his storeroom of good, and an evil person produces evil things from his storeroom of evil. I tell you that on the day of judgment people will have to account for every careless word they speak. For by your words you will be acquitted, and by your words you will be condemned.

Matthew 12:34-37

Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, mauvais comme vous l’êtes ? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. L’homme bon tire du bien de son bon trésor, et l’homme mauvais tire du mal de son mauvais trésor. Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine, qu’ils auront proférée. Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.

Matthieu 12.34-37

Now it is clear that no one is justified before God by the law, because the righteous will live by faith. But the law is not based on faith; instead, the one who does these things will live by them. Christ redeemed us from the curse of the law by becoming a curse for us, because it is written, Cursed is everyone who is hung on a tree.

Galatians 3:11-13

Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident puisque : Le juste vivra par la foi. Or, la loi ne provient pas de la foi ; mais (elle dit) : Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous — car il est écrit : Maudit soit quiconque est pendu au bois —

Galates 3.11-13

Now we know that whatever the law says, it speaks to those who are subject to the law, so that every mouth may be shut and the whole world may become subject to God’s judgment.

Romans 3:19

Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu.

Romains 3.19

But God has chosen to be reconciled with us. He did so by making his Son Jesus Christ, who came into our human condition, bear our condemnation, demanded by this same Law. This substitution opens for us the path to full forgiveness and a peaceful relationship with God (Romans 5:1).

Mais Dieu a choisi de se réconcilier avec nous. Il l’a fait en faisant porter par son Fils Jésus-Christ, venu dans notre condition humaine, notre condamnation, exigée par cette même Loi. Cette substitution ouvre pour nous la voie inespérée d’un plein pardon et d’une relation de paix avec Dieu (Romains 5.1).

Therefore, since we have been declared righteous by faith, we have peace with God through our Lord Jesus Christ.

Romains 5:1

Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ…

Romains 5.1

But the Good News goes even further. By freeing us from the condemnation of sin, and by giving us his Holy Spirit, God enables us — still imperfectly, but in hope — to live in a way that pleases him (Romans 8:3-4), and thus to rediscover our primary vocation as creatures in his image.

Mais la Bonne Nouvelle va plus loin encore. En nous libérant de la condamnation du péché, et en nous donnant son Saint-Esprit, Dieu nous rend capables — encore imparfaitement, mais dans l’espérance — de vivre d’une manière qui lui plaît (Romains 8.3,4), et ainsi de retrouver notre vocation première de créature à son image.

What the law could not do since it was weakened by the flesh, God did. He condemned sin in the flesh by sending his own Son in the likeness of sinful flesh as a sin offering, in order that the law’s requirement would be fulfilled in us who do not walk according to the flesh but according to the Spirit.

Romains 8:3-4

Car — chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force — Dieu, en envoyant à cause du péché son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, a condamné le péché dans la chair ; et cela, pour que la justice prescrite par la loi soit accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’Esprit.

Romains 8.3,4

Thus are fulfilled the promises foretold by the prophets: those of a new era in which God’s Law will be inscribed in the hearts of men who have become eager to love and obey God (Jeremiah 31:31-34; Ezekiel 36:26-27).

Ainsi sont accomplies les promesses annoncées par les prophètes : celles d’une nouvelle ère dans laquelle la Loi de Dieu sera inscrite dans le cœur de l’homme, devenu désireux d’aimer Dieu et de lui obéir (Jérémie 31.31-34 ; Ézéchiel 36.26,27).

“Look, the days are coming” — this is the Lord’s declaration — “when I will make a new covenant with the house of Israel and with the house of Judah. This one will not be like the covenant I made with their ancestors on the day I took them by the hand to lead them out of the land of Egypt — my covenant that they broke even though I am their master” — the Lord’s declaration. “Instead, this is the covenant I will make with the house of Israel after those days” — the Lord’s declaration. “I will put my teaching within them and write it on their hearts. I will be their God, and they will be my people. No longer will one teach his neighbor or his brother, saying ‘Know the Lord,’ for they will all know me, from the least to the greatest of them” — this is the Lord’s declaration. “For I will forgive their iniquity and never again remember their sin.

Jeremiah 31:31-34

Voici que les jours viennent,
— Oracle de l’Éternel —,
Où je conclurai avec la maison d’Israël et la maison de Juda
Une alliance nouvelle,
Non comme l’alliance que j’ai conclue avec leurs pères,
Le jour où je les ai saisis par la main
Pour les faire sortir du pays d’Égypte,
Alliance qu’ils ont rompue,
Quoique je sois leur maître,
— Oracle de l’Éternel.
Mais voici l’alliance
Que je conclurai avec la maison d’Israël,
Après ces jours-là,
— Oracle de l’Éternel — :
Je mettrai ma loi au-dedans d’eux,
Je l’écrirai sur leur cœur ;
Je serai leur Dieu,
Et ils seront mon peuple.
Celui-ci n’enseignera plus son prochain,
Ni celui-là son frère, en disant :
Connaissez l’Éternel !
Car tous me connaîtront,
Depuis le plus petit d’entre eux jusqu’au plus grand,
— Oracle de l’Éternel — ;
Car je pardonnerai leur faute
Et je ne me souviendrai plus de leur péché.

Jérémie 31.31-34

I will give you a new heart and put a new spirit within you; I will remove your heart of stone and give you a heart of flesh. I will place my Spirit within you and cause you to follow my statutes and carefully observe my ordinances.

Ezekiel 36:26-27

Je vous donnerai un cœur nouveau et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre chair le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon Esprit en vous et je ferai que vous suiviez mes prescriptions, et que vous observiez et pratiquiez mes ordonnances.

Ézéchiel 36.26,27

God loved us first (1 John 4:19), and out of love made us able to love and serve Him in return!

Dieu nous a aimés le premier (1 Jean 4.19), et, par amour, nous a rendus capables de l’aimer et le servir en retour !

We love because he first loved us.

1 John 4:19

Pour nous, nous aimons, parce que lui nous a aimés le premier.

1 Jean 4.19

Commentary: Juan Sanchez

Commentaire : Juan Sanchez

When you ask, “What does the law of God require?” the short answer is perfect obedience. Now, that sounds daunting, but we have to understand the context in which the law was given. It was given in the context of grace, God’s saving initiative. When God rescued Israel from Egypt and brought them to Sinai and declared, “If you obey my voice and keep my covenant,” he essentially then said, “I will be your God and you will be my children.” So the context of the law is God’s saving initiative. The perfect obedience that the law demands is a response to God’s saving initiative, and it is a wholehearted devotion.

Lorsque vous demandez “Que requiert la loi de Dieu ?”, la réponse courte est l’obéissance parfaite. Cela peut paraître décourageant, mais nous devons comprendre le contexte dans lequel la loi a été donnée. Elle a été donnée dans le contexte de la grâce, l’initiative salvatrice de Dieu. Lorsque Dieu a sauvé Israël de l’Égypte et les a amenés au Sinaï et a déclaré : “Si vous obéissez à ma voix et gardez mon alliance”, il a alors essentiellement dit : “Je serai votre Dieu et vous serez mes enfants”. Le contexte de la loi est donc l’initiative salvatrice de Dieu. L’obéissance parfaite que la loi exige est une réponse à l’initiative salvatrice de Dieu, et c’est une dévotion de tout cœur.

The way that the Old Testament puts it is: “Love the Lord your God with all your heart and with all your soul and with all your might” (Deut. 6:5). The context of grace motivates a response of wholehearted devotion to the God who saves. It is a response of faith that is called love. And that love flows to love of neighbor as well.

C’est ce que dit l’Ancien Testament : “Aime le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force” (Deut. 6.5). Le contexte de la grâce motive une réponse de dévotion totale au Dieu qui sauve. C’est une réponse de foi qui s’appelle l’amour. Et cet amour s’étend aussi à l’amour du prochain.

There is only one problem. We cannot obey perfectly. But there is good news. In Jeremiah 31 God says that he will write the law on his people’s hearts. In Ezekiel 36 God further explains: “I will remove the heart of stone from your flesh and give you a heart of flesh. And I will put my Spirit within you, and cause you to walk in my statutes” (vv. 26–27). These promises are linked to a new covenant that God would initiate through a promised king from David’s line. The New Testament reveals that the promised King who inaugurates this new covenant is Jesus.

Il n’y a qu’un seul problème. Nous ne pouvons pas obéir parfaitement. Mais il y a une bonne nouvelle. En Jérémie 31, Dieu dit qu’il écrira la loi sur le cœur de son peuple. Dans Ezéchiel 36, Dieu donne des explications supplémentaires : “J’ôterai de ta chair le cœur de pierre et je te donnerai un cœur de chair. Et je mettrai mon Esprit au dedans de vous, et je vous ferai marcher selon mes lois” (v. 26-27). Ces promesses sont liées à une nouvelle alliance que Dieu initierait par un roi promis de la lignée de David. Le Nouveau Testament révèle que le roi promis qui inaugure cette nouvelle alliance est Jésus.

Jesus came to do what we ourselves could not do. While remaining fully God, Jesus came from heaven and took on our humanity in order to save us (Heb. 2:14–18).

Jésus est venu pour faire ce que nous ne pouvions pas faire nous-mêmes. Tout en restant pleinement Dieu, Jésus est venu du ciel et a pris notre humanité en charge afin de nous sauver (Hé 2.14-18).

Now since the children have flesh and blood in common, Jesus also shared in these, so that through his death he might destroy the one holding the power of death — that is, the devil — and free those who were held in slavery all their lives by the fear of death. For it is clear that he does not reach out to help angels, but to help Abraham’s offspring. Therefore, he had to be like his brothers and sisters in every way, so that he could become a merciful and faithful high priest in matters pertaining to God, to make atonement for the sins of the people. For since he himself has suffered when he was tempted, he is able to help those who are tempted.

Hebrews 2:14-18

Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, lui aussi, d’une manière semblable y a participé, afin d’écraser par sa mort celui qui détenait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable, et de délivrer tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans l’esclavage. Car ce n’est pas à des anges, assurément, qu’il vient en aide, mais c’est à la descendance d’Abraham qu’il vient en aide. Aussi devait-il devenir, en tout, semblable à ses frères, afin d’être un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l’expiation des péchés du peuple. Car du fait qu’il a souffert lui-même quand il fut tenté, il peut secourir ceux qui sont tentés.

Hébreux 2.14-18

As our human representative, Jesus fulfilled the law of God by perfectly obeying God’s commands and by paying the penalty of death that all lawbreakers owe. The gospel is an announcement that all who confess that they are guilty of breaking God’s law and turn away from their sins and trust in Jesus have their sins forgiven and Jesus’s perfect obedience accounted to them.

En tant que notre représentant humain, Jésus a accompli la loi de Dieu en obéissant parfaitement aux ordres de Dieu et en payant la peine de mort que tous les contrevenants doivent payer. L’évangile est une annonce selon laquelle tous ceux qui confessent être coupables d’avoir enfreint la loi de Dieu et qui se détournent de leurs péchés et se confient en Jésus voient leurs péchés pardonnés et la parfaite obéissance de Jésus leur est rendue.

Through his life, death, burial, and resurrection, Jesus inaugurated the new covenant with its promises of a new heart (Jeremiah 31) and the indwelling of God’s empowering Spirit (Ezekiel 36). Our only hope of fulfilling what the law requires is the new birth that was promised in the new covenant. Those who are born again to new life in Christ have been granted a new heart and God’s indwelling Spirit, which empowers obedience.

Par sa vie, sa mort, son enterrement et sa résurrection, Jésus a inauguré la nouvelle alliance avec ses promesses d’un cœur nouveau (Jérémie 31) et l’incarnation de l’Esprit de Dieu qui donne la force (Ezéchiel 36). Notre seul espoir d’accomplir ce que la loi exige est la nouvelle naissance qui a été promise dans la nouvelle alliance. Ceux qui sont nés de nouveau à la nouvelle vie en Christ ont reçu un nouveau cœur et l’Esprit de Dieu qui habite en eux, qui leur donne la force d’obéir.

The good news is that under the new covenant, God’s people are empowered to obey God’s law. Once again, we see that the commands of God don’t establish a relationship with God. Obedience is our response to God’s saving work. It is a loving response of faith. God has saved us in Jesus Christ, and we respond by trusting him in loving obedience.

La bonne nouvelle, c’est qu’en vertu de la nouvelle alliance, le peuple de Dieu est habilité à obéir à la loi de Dieu. Une fois de plus, nous constatons que les commandements de Dieu n’établissent pas de relation avec Dieu. L’obéissance est notre réponse à l’œuvre salvatrice de Dieu. C’est une réponse d’amour de la foi. Dieu nous a sauvés en Jésus-Christ, et nous répondons en lui faisant confiance dans une obéissance aimante.


Prayer
Great Law-Giver, you have spoken a perfect law, and you deserve perfect obedience. Let us not merely think that your law requires outward submission; it demands the full assent of our minds and our hearts. Who is equal to such a task? We confess that we fall far short of keeping your law. Amen.

Prière
Grand Créateur de la loi, tu nous as donné une loi parfaite et tu mérites une parfaite obéissance. Ne nous laisse pas penser que ta loi exige uniquement une soumission extérieure : elle ordonne le consentement le plus complet de notre pensée et de notre cœur. Qui pourrait être à la hauteur d’une telle ambition ? Nous confessions que nous sommes totalement incapables de garder ta loi. Amen.


Resources used in preparing the study / Les ressources utilisé en préparant l’étude:

  • The New City Catechism Curriculum, published by Crossway
  • Nouveau catéchisme pour la cité : 52 méditations pour s’attacher aux vérités de Dieu, Éditions : Cruciforme
Advertisement

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s